5:55 Déco & Maison

Les signes indiquant que vous devez appeler un couvreur

Couvreur professionnel

Selon le type de toit, il peut durer entre 20 et 50 ans. Mais cette longue durée de vie ne va pas sans une bonne dose d’entretien. Pour tirer le meilleur parti de votre toit, vous ne pouvez pas vous contenter de ne rien faire. Et il y a certains cas où vous devez appeler un couvreur.

6 signes indiquant que vous devez appeler un couvreur

Découvrons donc sans plus attendre les principaux signes indiquant que vous devez appeler un couvreur. Cliquez ici si vous cherchez un couvreur dans le 77. C’est parti !

1. Il manque des parties sur votre toit

Les tuiles ne sont pas seulement esthétiques, elles contribuent à créer un joint étanche à l’eau et résistant au vent qui protège le reste du toit des dommages. Si vous voyez des petits tas de granules noirs ou gris dans vos gouttières ou accumulés dans vos tuyaux de descente, c’est le signe que votre toit est défaillant. Il en va de même si vous repérez des tuiles manquantes ou même une tuile qui s’est détachée et a dégringolé sur votre pelouse.

2. Votre toit présente des éclats

Les parties qui semblent s’élever au-dessus de la surface plane du reste du toit peuvent indiquer des dommages causés par la grêle, mais aussi une ventilation inadéquate du grenier. Si la température des combles dépasse 40 degrés, le toit peut se boursoufler ou éclater. Un couvreur qualifié vérifiera également la circulation de l’air dans votre grenier et vous dira ce qui a causé les dommages à votre toit.

3. Votre toit présente des taches d’eau et des fuites

Si vous pouvez repérer des taches d’eau et des fuites évidentes, à la fois sur le toit lui-même et partout où le toit pourrait déborder (comme dans votre grenier), appelez un professionnel. Les signes de taches d’eau indiquent un toit qui fuit, ce qui peut entraîner de sérieux dégâts. Vous devez également prêter attention à toute eau qui s’accumule dans des endroits inhabituels pendant ou après un orage.

Couvreur professionnel refaisant la toiture d'un toit de maison

4. Vous voyez des joints lâches ou usés

Si vous remarquez que des joints sont fissurés, desserrés ou usés autour de vos cheminées et conduits d’aération, c’est probablement le signe d’un problème plus important. Tout point où les bardeaux du toit rencontrent une saillie a une plus grande probabilité de défaillance. Un calfeutrage ou un solin mal appliqué ou défaillant peut provoquer des fuites et suggère que la toiture a peut-être été mal installée au départ.

5. Votre toit présente des débris inhabituels après une tempête

Les orages violents, les tempêtes de neige et autres phénomènes météorologiques peuvent avoir un impact important sur votre toit. Il n’est pas rare que les tempêtes délogent les bardeaux, fassent tomber des branches d’arbre sur le toit et créent toutes sortes de débris. Si vous venez de subir une grosse tempête, procédez à une inspection complète de votre toit et soyez attentif aux dommages et aux débris. Si vous voyez quelque chose d’étrange, appelez un professionnel. Il est toujours plus facile de régler un petit problème avant qu’il ne se transforme en un problème plus important.

6. Des algues, des moisissures et de la mousse poussent sur votre toit

Si des algues, des moisissures ou de la mousse se développent sur votre toit, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel pour y remédier ou, dans les cas les plus graves, remplacer complètement votre toit. Les algues et les moisissures se développent dans les fissures et les coins après que le vent ait apporté des spores errants sur votre toit. Si elles ne sont pas contrôlées, les algues et les moisissures créent des taches et provoquent des fuites. La mousse peut détériorer l’intégrité structurelle de votre toit, car les racines décomposent les matériaux utilisés lors de la construction. Un professionnel peut généralement résoudre un problème léger avec certains produits chimiques, mais si l’ensemble de votre toit est recouvert de mousse, un remplacement complet peut s’avérer nécessaire.