3:15 Sorties

Que faire à Édimbourg le temps d’un week-end ?

Édimbourg

Édimbourg, c’est la capitale de Scotland ! Ville d’histoire abritant le siège du parlement du pays, c’est désormais une destination touristique incroyable qui attire de plus en plus de visiteurs principalement en raison d’une meilleure offre de vols bon marché.

Édimbourg est connue dans le monde entier pour ses nombreux monuments, festivals et manifestations culturelles qui attirent des foules de touristes. Il faut dire que la ville a quelque chose d’un romantisme intemporel et austère. L’atmosphère pittoresque et un peu sombre qu’elle perpétue a été une source d’inspiration inépuisable pour de nombreux poètes et écrivains depuis l’été. C’est là que Sherlock Holmes de Conan Doyle et Harry Potter de JK Rowling ont pris vie.

Que se soit le temps d’un week-end, pour 3 jours ou plus si affinités… La belle endormie saura vous surprendre par sa diversité architecturale notamment dans sa partie historique parfaitement conservée. L’immense avantage de la ville est de pouvoir atteindre la plupart des endroits à pied et utiliser les transports en commun uniquement pour nous rendre aux attractions les plus éloignées du centre.

10 attractions d’Edimbourg à ne manquer sous aucun prétexte 

La capitale de l’Ecosse a la réputation d’être une ville assez chère. Cela ne signifie pas, cependant, qu’elle ne peut pas être visitée avec un petit budget. Au contraire, il existe de nombreux endroits intéressants que vous pouvez découvrir absolument gratuitement ! 

Si vous avez l’occasion de visiter la capitale Écossaise, et que vous aimez l’histoire ; il ne faut pas hésiter, comme vous le découvrirez sur ce site, vous serez bien loin de le regretter !

Pour ne rien manquer, nous vous avons listé les 10 meilleures attractions d’Edimbourg (dont la plupart sont gratuites.) À vous les plus belles découvertes !

1. Le château d’Édimbourg

Si vous êtes un fan de l’histoire Britannique, cela ne fait aucun doute, le château d’Édimbourg doit figurer en tête des lieux que vous devez aller voir dans la ville. L’édifice est la plus grande attraction et la marque de fabrique de la capitale Écossaise. Si vous n’avez pas le temps d’explorer à fond l’intérieur, cela vaut la peine de le voir de l’extérieur. Le château se situe dans Old Town, tout en haut de l’artère principale qu’on appelle le Royal Mile et se dresse fièrement sur un énorme rocher visible de nombreux points de la ville.

château d'Édimbourg

Edinburgh Castle est le château le plus important du pays, celui-là même où Marie Ière d’Ecosse a résidé et qu’une base militaire s’y est par la suite installée. Ici à 13h il y a une salve de canon témoignant de l’empreinte ancienne de cette forteresse possèdant jadis des prisons secrètes.

Une promenade autour du château est une excellente occasion d’acheter des souvenirs locaux, de savourer une gourmandise locale ou même de passer par la Camera Obscura & World of Illusions. Les amateurs d’architecture aimeront sûrement le quartier qui se trouve à proximité où se dresse la superbe Cathédrale Saint-Gilles d’Édimbourg (St Giles Cathedral).

2. Princess Street

Princess Street est la longue rue qui sépare la vieille ville de la nouvelle ville. D’une longueur de 1,6 km environ, elle s’étend de Lothian Road à l’Ouest à Leith Street à l’Est. D’un côté se trouve une zone pavillonnaire et de l’autre, vous pourrez admirer des maisons prestigieuses qui abritent des magasins et des boutiques modernes y dévoilant le centre de la vie urbaine d’aujourd’hui… Cette avenue se trouve au pied des joyaux historiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Princess Street

Ici, vous baignerez dans une vie sociale active, où les familles et d’amis s’assoient sur des couvertures et aiment passer du temps ensemble. 

À proximité se trouve le port, la plage, la mer, au moins deux des châteaux emblématiques de la ville ainsi que la fabuleuse cathédrale Saint Gilles, le Palais de Holyroodhouse, une université avec une magnifique bibliothèque et d’excellents musées. De plus, vous pourrez prendre le chemin de l’une des deux collines les plus importantes d’Edimbourg pour plonger dans une époque plus médiévale au rythme de la musique locale. Dans les rues, des hommes en kilt jouant des mélodies traditionnelles pendant des heures, évoquant l’atmosphère des films Braveheart ou Rob Roy qui vous feront réellement voyager !

3. La Colline de Calton Hill

Calton Hill est l’une des 7 collines d’Édimbourg. Elle est située dans le centre-ville (New Town) – au bout de Princess Street. De la colline, il y a de belles vues sur la majeure partie de la ville. Toute la longueur de la principale rue commerçante d’Édimbourg, Princes Street, est particulièrement bien visible d’ici. Vous pouvez prendre le temps de vous asseoir en son sommet pour profiter de la belle vue sur le Arthur’s Seat ou le Edinburgh Castle. 

Il y a quelques bâtiments intéressants en haut de la colline de Calton Hill dont l’ancien observatoire et le Nelson Monument. Cependant, le plus intrigant est le Monument National.

Il était censé être une réplique du Parthénon, mais malheureusement le coût de construction a dépassé les possibilités de son commanditaire et la construction de l’édifice a été achevée sur 12 colonnes. Aujourd’hui, le monument est souvent qualifié comme étant « la honte d’Édimbourg ».

4. Le Palais de Holyroodhouse

The Palace of Holyrood est une résidence royale officielle qui appartenait à Marie Stuart. Désormais, l’endroit est devenu une résidence secondaire et la reine s’y arrête lors de sa visite annuelle dans la ville en Juillet.

Holyroodhouse

Ce palais est étroitement lié à la riche histoire de l’Écosse. Vous pouvez aller l’admirer tout en bas de Royal Mile, en face du Parlement Écossais. Lors de votre visite, vous serez saisi dès l’entrée par un grand escalier baroque du XVIIe siècle, avec de belles tentures représentant des anges tenant des insignes Écossais. Se présente ensuite la salle à manger du roi richement décorée et la salle du trône où George IV a été couronné.

Les chambres privées de Marie d’Écosse sont les plus impressionnantes. Elles abritent de nombreuses antiquités, des peintures et des tapisseries remarquables. Les murs du palais comptent également des expositions d’œuvres d’art de la collection privée de la famille royale.

5. Le jardin botanique royal

Ce magnifique parc de 28 hectares est le deuxième plus ancien du genre dans les îles Britanniques. Il a été fondé en 1670 pour servir d’herbier pour un hôpital voisin dans le quartier de Holyrood. Au milieu du XVIIIe siècle, il a été déplacé du centre pollué vers les environs de l’actuel Leith Walk, et ce n’est que dans les années 1820 qu’il a atterri à son emplacement actuel dans la New Town. Le Royal Botanic Garden d’Édimbourg est un endroit idéal pour se promener et pique-niquer à tout moment de l’année. 

Cependant, il fait certainement la plus grande impression au printemps (et surtout en Mai), lorsque de nombreux rhododendrons fleurissent au cœur du parc. C’est la plus grande collection de ces espèces végétales au monde. D’autre part, le jardin est divisé en plusieurs parties thématiques et l’orangerie placée dans la partie centrale du jardin (entrée payante) est le recoin de verdure coup de cœur de tous les visiteurs !

6. Le Musée National d’Écosse

Dans un ancien bâtiment de style Victorien se niche ce superbe Musée National d’Écosse. Situé à côté du Royal Mile sur Chambers Street au niveau du Pont George IV, il est composé de deux parties distinctes Il abrite une collection éclectique d’objets divers provenant de différents endroits du monde. Dédié à la fois à la nature et au développement de l’industrie, des transports et de la technologie, il propose de nombreuses expositions multimédias dont certaines sont temporaires. 

La partie la plus récente a été créée à la fin du XXe siècle et est consacrée à l’histoire de l’Ecosse. Elle touche à la géologie de la région et, à travers des époques successives et conduite à l’histoire la plus récente. Cerise sur la gâteau, ce lieu exceptionnel pour les passionnés d’art et d’histoire a l’avantage d’être entièrement gratuit. Ainsi, chacun trouvera sûrement quelque chose pour lui-même. Sachant que chaque thématique est bien pensée pour les visiteurs de tous âges (des plus jeunes aux plus âgés).

7. Le Royal Mile

Le Royal Mile est l’artère principale de la vieille ville. Cette rue part du château d’Edimbourg situé sur la colline d’un volcan éteint. Sur l’esplanade devant le château, il y a une vue magnifique sur l’ensemble de la ville. Cela vaut la peine de venir ici même si vous n’avez pas l’intention de visiter le château, (qui, soit dit en passant, est l’attraction la plus chère d’Écosse) car il y a également de nombreux monuments incontournables :

  • Saint Gile’s Cathedral
  • Scottish Parliament House
  • Dunbar’s Close Garden
  • Canongate Kirk
  • The Real Mary King’s Close
  • Milne’s Court
  • White Horse Close, etc.
Royal Mile

Juste au début du Royal Mile se trouve le Tartan Weaving Mill and Exhibition, une boutique de souvenirs Écossaise ; mais cela vaut le coup d’œil car vous pouvez y observer l’art du métier à tisser qui produit le motif écossais le plus caractéristique : le tartan. En descendant le Royal Mile, vous découvrirez de nombreux bâtiments magnifiques dont le Closy, le fameux passage étroit entre les bâtiments menant aux cours et aux rues en dessous de la colline sur laquelle se trouve le Royal Mile. Prenez le temps de vous perdre dans le labyrinthe de ruelles typiques de ce quartier. Elles ressemblent davantage à des couloirs, et permettent de plonger dans les ruelles sombres de la ville pour s’imprégner de l’atmosphère pittoresque et lugubre qui symbolise la capitale.

8. Le Scottish Parliament House

Le siège actuel du Parlement Écossais se trouve à Holyrood, au bout du Royal Mile. Ce nouveau bâtiment a été achevé en 2004 et sa construction a été extrêmement controversée. La plus grande émotion a été causée par le coût de la construction, initialement estimé à environ 40 millions de livres alors que le bâtiment final a coûté 430 millions de livres. Les critiques se sont également vu remettre l’ensemble du projet, et surtout, à quoi ressemble la façade du bâtiment, qui ressemble plus à une galerie d’art qu’à un bâtiment gouvernemental. 

Pas étonnant, car le design de l’architecte espagnol Enric Miralles a été choisi. En revanche, l’entrée de la Scottish Parliament House est totalement gratuite et permet de découvrir le fonctionnement du gouvernement Écossais. Dans le hall principal, une petite exposition présente l’histoire du parlementarisme écossais et divers types d’expositions sont également organisés dans les édifices parlementaires pour informer le grand public.

9. La Scottish National Gallery

Les amateurs d’art classique ne manqueront pas d’aller visiter la Galerie Nationale d’Art Moderne qui présente une vaste collection d’objets datant du XXe siècle. La peinture domine, mais vous pouvez également voir des sculptures, des dessins et des installations d’artistes du siècle dernier. 

La galerie se présente dans deux bâtiments de style néoclassique situés de part et d’autre de Belford Road. Sa visite est gratuite et vous pourrez la découvrir le temps d’une halte culturelle d’une heure ou deux à proximité se trouve le charmant village de Dean Village, situé dans la vallée de la rivière Leith.

10. Dean Village

Pour finir ce tour d’horizon des lieux à voir à Edimbourg lors d’un week-end prolongé de 2 à 3 jours, partez explorer l’ancien village de meuniers : Dean Village.

Dès les premiers pas au bord de la rivière Water of Leith vous serez transportés dans un autre temps. Ce lieu exceptionnel aux maisons marquées par une époque révolue contraste totalement avec la ville d’edimbourg en elle-même.

Dean Village

Pour vous y rendre à pied, il suffit de suivre le cours d’eau pittoresque qui serpente à l’extérieur de la ville. En à peine 15 minute, vous gagnerez ce quartier hors du temps qui est désormais prisé par les familles les plus aisées de la capitale.

Pourtant, autrefois, l’endroit bucolique était synonyme de travail acharné des meuniers qui exploitaient les 11 moulins à eau permettant de nourrir l’ensemble de la population et ses alentours. Un lieu riche en architecture, en histoire et en ambiance, qui ne vous laissera certainement pas indifférents.

(Visited 31 times, 1 visits today)