3:46 Déco & Maison

Plastique : Comment peindre avec une bombe de peinture ?

Fauteuils peints avec des bombes de peinture

Contrairement au bois et au métal, le plastique comme le PVC méritent une attention particulière quand il s’agit de peinture. En effet, ils font partie de la catégorie des matériaux difficile d’application du fait de leur structure lisse et non poreuse. Leur revêtement possède un faible pouvoir d’accroche. Néanmoins, diverses solutions sont possibles à commencer par une bonne préparation de la surface, l’application d’un apprêt, mais aussi, la sélection de la peinture spécifique, qu’elle soit en pot. 

La préparation du support : le ponçage et le lessivage

Avant d’aborder toutes opérations de peinture, il est impératif de réaliser cette étape. La préparation de la surface est importante dans la mesure où elle conditionne l’adhérence de la peinture. 

Pour le ponçage, il s’agit de retirer les impuretés, les saletés et les imperfections de la structure. Les bricoleurs surnomment cette étape, les procédés d’égrenages ou de dépolissage. Ainsi, vous avez besoin d’avoir du papier abrasif en possession pour frotter le revêtement. Préférez un dispositif pourvu de grains fins au risque de rayer votre support.

Une fois ces procédés accomplis, passez au lessivage. Cette étape se consacre surtout au nettoyage de la structure, mais aussi au décrassage. Pour ce faire, utilisez de l’eau savonneuse, un chiffon ou une éponge pour supprimer les taches tenaces. Comme solution, l’alcool et l’acétone sont une alternative pour éliminer les dépôts récalcitrants. Si la surface présente du silicone de démoulage, le vinaigre blanc est plus recommandé par les connaisseurs. 

Outre ces démarches à suivre, il y a le rinçage. Lavez abondamment le support à l’eau propre afin de retirer définitivement les crasses. À la fin, il ne vous reste plus qu’à laisser sécher le plastique. Vous pouvez également réaliser ces opérations des heures à l’avance, ou même la veille pour que le revêtement soit complètement sec au moment de le peindre. 

L’application d’une sous-couche pour le revêtement

Après le nettoyage du support, la seconde étape consiste à le recouvrir d’une couche d’apprêt. On la surnomme également la primaire, la couche d’impression, la sous-couche ou encore la couche d’accroche. Afin de préserver les parties de la surface qui ne seront pas à peindre, vous pouvez les masquer avec du ruban adhésif. Il en est de même pour les zones environnantes comme le mur, le sol ainsi que les objets à proximité. Recouvrez-les avec les matériels de protection. 

Votre visage ne doit pas être à découvert. De préférence, portez un masque facial ainsi que des lunettes de protection. Le port des gants ménagers n’est plus à rappeler.

Pour le primaire d’accroche, l’apprêt en bombe pour plastique est une des alternatives les plus efficaces. Il permet une adhérence optimale de la peinture lors de la pulvérisation.

Dans son format en bombe, il est relativement facile à utiliser. De plus, ce produit possède la particularité d’être polyvalent. On peut l’employer sur du plastique, mais également sur différents types de support comme la céramique, l’aluminium, le cuivre et bien d’autres encore. Il maximise également la résistance du revêtement face aux facteurs d’usure à l’intérieur comme à l’extérieur, comme les intempéries, les rayons UV, la corrosion, la rouille. L’apprêt en bombe possède également un avantage non négligeable : il est prêt à l’emploi. Après l’achat, il est immédiatement opérationnel. 

Lors de la diffusion de l’aérosol, assurez-vous de vous trouver dans un lieu bien aéré. 

L’utilisation de la bombe de peinture pour plastique 

Après la pulvérisation de l’apprêt et un temps de séchage respecté du support, vous pouvez passer à la peinture proprement dite avec votre bombe en aérosol. Elles sont idéales pour les petites surfaces ou les zones difficiles d’accès. Elles présentent également des résultats satisfaisants si vous avez suivi les consignes d’usage. Seul bémol, leur format de 400 ml ne recouvre que 2 m² de surface au maximum, donc, pour un revêtement avec des dimensions importantes, il faudra prévoir un plus en termes d’investissement. 

Bombes de peintures pour plastique

Tout d’abord, mélangez les composants de votre bombe en secouant le contenant pendant quelques minutes. La diffusion s’effectue à une distance d’environ 20 cm. Pour obtenir une couche uniforme sans coulures, faites des mouvements réguliers. Comme la peinture aérosol ne se compose ni de résine ni de pigments, il possède la faculté de sécher rapidement. Ainsi, vous pouvez vous appliquer à réaliser de nombreuses couches de peinture après un temps de séchage réduit. De plus, pour un rendu optimal, il est préférable d’appliquer 3 à 4 couches légères au lieu d’une monocouche très épaisse.

(Visited 59 times, 1 visits today)