11:28 Déco & Maison

Comment protéger le bois de l’humidité ?

Apprécié par beaucoup de designers, le bois est très utilisé pour différents travaux de construction et de décoration de la maison. Bien que le bois soit aussi solide qu’esthétique, il mérite un traitement particulier pour être préservé de l’humidité. En utilisant les bons produits, tels que de la lasure, vos meubles et autres éléments en bois conserveront longtemps leur style inimitable et leur solidité.

Quel bois choisir ?

Certains types de bois sont plus résistants que d’autres, peu importe les conditions dans lesquelles ils se trouvent. Il s’agit par exemple de l’iroko, de l’acajou, du pin sylvestre ou du teck. Ces types de bois, et bien d’autres encore, bénéficient d’une remarquable solidité.

Toutefois, notez que quel soit le type de bois que vous choisirez, il nécessitera un certain entretien, notamment contre l’humidité. Généralement, quand on achète un meuble en bois, il est déjà traité à cet effet. Si vous préférez par contre fabriquer vous-même un meuble en bois ou en restaurer un, il vous faudra prendre quelques mesures.

Utilisez des produits de traitement du bois

L’humidité qui peut endommager le bois vient de l’eau et des variations de température. Si votre bois est exposé sous la pluie ou soumis à de basses températures, il présentera rapidement des fragilités. Il existe de nombreux produits de traitement hydrofuge, que vous pouvez retrouver par exemple sur loisircreatif.net, pour protéger le bois. Ces produits apportent aux meubles et autres éléments en bois une forte résistance à l’humidité.

Nous vous recommandons également d’enduire votre bois d’une peinture qui pourra le rendre imperméable à l’eau. Les meilleurs produits hydrofuges pour le bois sont ceux qui ont un effet pénétrant. À l’opposé des simples peintures à huile, ces produits ne se craquèlent pas avec le temps et ne se décollent pas du bois. Ils assurent ainsi une protection adéquate au matériau en toute saison.

Vous devez toutefois éviter d’utiliser des produits agressifs, qui peuvent présenter des dangers à court et à long terme. En effet, certaines peintures sont issues du pétrole et contiennent donc des éléments nocifs. Elles ne sont pas sans danger pour le bois, ni pour l’Homme. Heureusement, il est aujourd’hui possible de trouver des produits fabriqués à base d’essences végétales, qui n’affecteront pas négativement votre bois ni votre santé.

Une fois le bois correctement peint avec la bonne peinture, il sera temps de le protéger avec des produits hydrofuges adéquats.

La lasure et l’huile de lin

La lasure se présente sous forme liquide ou de gel, et a une double fonction. Elle permet à la fois d’apporter une belle finition et une protection optimale, tout en laissant le bois respirer. Notez que si vous souhaitez traiter votre bois contre les moisissures ou les insectes, il faudra user de produits complémentaires. Il existe également des lasures teintées, idéales pour l’extérieur. En effet, grâce à leurs pigments, ces lasures permettent de faire barrage contre les rayons ultra-violets.

Une autre solution classique et peu onéreuse consiste à mélanger de l’huile de lin et un peu d’essence de térébenthine. Ce mélange hydrofuge sera idéal pour recouvrir facilement vos meubles en bois par exemple !

La vitrification des parquets

Une autre méthode assez répandue consiste à apporter une forte résistance à la matière, en l’occurrence le bois. Pour les parquets précédemment cirés, il faut commencer par poncer la surface pour favoriser l’adhésion du produit vitrifiant. La vitrification elle-même peut se faire de deux manières. Soit on fond du vernis vitreux qu’on enduit ensuite sur toutes les planches de bois que comporte le parquet, soit on recouvre le parquet d’une matière plastique transparente.

Chacune de ces formules requiert un certain savoir-faire, et si vous ne le possédez pas, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. Il vous indiquera par exemple le produit vitrificateur qui convient au type de bois utilisé.

Veillez au contrôle de l’humidité et de la température

La température a une influence directe sur la conservation du bois. Lorsqu’elle est trop basse, elle peut causer des dommages. Le bois va commencer à présenter des traces de moisissures ou des boursoufflures, et si cela n’est pas réglé immédiatement, il commence à se dégrader. Il faut donc assurer une température ambiante légèrement élevée, mais sans excès, car cela éliminera les dépôts de vapeur sur votre bois. La température idéale pour le bois se situe généralement au-dessus des 20°.

Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’avec une température inférieure, votre bois s’abîmera forcément. D’une part, comme nous l’évoquions, il existe des bois vraiment très résistants. D’autre part, si chacun est correctement traité en fonction de sa nature et de son emplacement (intérieur/extérieur), vous n’aurez aucun souci même si votre meuble, votre parquet ou tout autre élément en bois est exposé à une température basse.

protéger le bois contre l'humidité

Vérifiez fréquemment le bon état de votre bois

Avec le temps, les protections utilisées pour maintenir la qualité de votre bois peuvent perdre de leur efficacité. La peinture peut s’enlever progressivement sous l’effet de la chaleur ou de l’humidité, si le traitement hydrofuge a été réalisé longtemps auparavant. Avec une fréquence bien définie, vous pouvez renouveler les couches de produits hydrofuges. Attention ! Ne négligez pas les parties non visibles. Si ces parties ne sont pas elles aussi protégées, elles peuvent commencer à se dégrader. Par extension, cela finira par toucher les parties visibles, qui se détérioreront également.

Si vous décelez des parties du bois non traitées ou qui s’abîment, vous devrez obligatoirement procéder au renouvellement de la peinture hydrofuge. Commencez par poncer le support concerné, afin d’enlever totalement les parties qui s’effritent. Ce n’est qu’une fois cette opération terminée que vous pouvez repasser le produit précédemment utilisé, afin de renouveler le traitement anti-humidité de votre meuble ou élément décoratif en bois.

Couvrez et protégez vos bois extérieurs !

Si vous possédez par exemple un salon de jardin en bois, il vous faudra penser à le protéger de la pluie, du froid et des diverses intempéries susceptibles de l’abîmer. L’idéal est l’hivernage de votre mobilier en bois. Pour ce faire, si vous possédez un garage ou un abri de jardin, ce sera l’idéal ! Si vous n’avez pas cette chance, vous pouvez utiliser une bâche imperméable. Elle vous permettra de recouvrir votre mobilier en bois afin qu’il ne s’abîme pas. Attention toutefois à retirer la bâche de temps en temps, afin que l’humidité ne s’accumule pas dessous. Ainsi, vous laisserez aussi respirer le bois quand cela est possible.

(Visited 417 times, 2 visits today)