6:50 Sorties

Égypte : est-il difficile d’entrer sur le territoire ?

Vue des pyramides en Egypte pendant des vacances

Vous songez à partir en vacances en Égypte ? Avant de faire vos valises et de vous précipiter vers cette destination avec l’intention d’y passer un agréable séjour, sachez que comme dans tout autre pays, un voyage en Égypte ne s’improvise pas. Il faut au minimum anticiper les démarches à mener et se mettre à jour. De plus, dans un contexte animé par les restrictions liées à la Covid-19, il est important de connaître les mesures mises en place, et ce qu’il y a lieu de faire avant de rejoindre le pays.

Le visa : une autorisation indispensable pour entrer sur le territoire égyptien

En réalité, il n’est pas particulièrement difficile d’entrer en Égypte en 2022 pour un séjour de vacances ou d’affaires. Les vols, jadis suspendus en mars 2020 au début de la pandémie du Coronavirus, sont à nouveau rétablis, et les voyageurs de divers pays peuvent se déplacer vers le pays. Bien sûr, des mesures et des exigences ont été mises en place pour la sécurité de tous, mais il n’y a rien de véritablement contraignant.

En premier, il faut nécessairement faire une demande de visa pour l’Egypte avant d’entrer sur le territoire. Si vous êtes un citoyen français, belge, britannique ou que vous venez d’un quelconque pays membre de l’Union européenne, c’est le premier document qui vous sera demandé, et ce, indépendamment de la durée de votre séjour. À cet effet, trois visas différents pour l’Égypte peuvent être obtenus :

  • le visa à l’arrivée, disponible depuis de nombreuses années, et qui s’obtient sur place à la frontière égyptienne. Toutefois c’est une option déconseillée, car l’attente peut être longue et la délivrance n’est pas garantie.
  • le visa court séjour sur passeport qui s’obtient à la section consulaire. Il n’est plus cependant délivré pour motif touristique depuis 2020.
  • le visa électronique ou e-visa, une alternative moderne introduite en novembre 2017.

Vous pouvez donc obtenir votre visa pour l’Égypte de différentes manières. Cependant, la solution idéale pour obtenir une autorisation d’entrée en Égypte en quelques minutes est l’option du visa électronique.

le visa pour l'Egypte

Comment faire votre demande de visa en ligne pour un séjour touristique ou d’affaires en Égypte ?

Le e-visa ou visa de visiteur électronique égyptien, a été introduit pour renforcer la sécurité, et améliorer la procédure de contrôle des touristes en Égypte. C’est un programme de demande de visa en ligne qui facilite grandement la tâche de toute personne souhaitant voyager en Égypte. Même les nouveaux visiteurs qui n’ont pas de membres de leur famille ou d’amis peuvent facilement obtenir le visa dont ils ont besoin en ligne. De plus, il est disponible aussi bien pour les voyages touristiques que pour les voyages d’affaires. Par ailleurs, contrairement au visa à l’arrivée qui autorise une entrée unique et un séjour de maximum 30 jours en Égypte, le visa en ligne autorise une ou plusieurs entrées dans le pays en fonction des besoins du visiteur. Plus clairement, ce visa permet plusieurs entrées sur une période de six mois, à condition que le temps passé sur le territoire ne dépasse pas la limite de 30 jours par entrée.

La procédure pour faire la demande du visa égyptien en ligne est particulièrement simple, et rapide à compléter. Vous pouvez vous-même l’exécuter depuis votre domicile avant votre départ, et passer ainsi plus rapidement les contrôles à l’arrivée dans le pays. Il vous faut juste quelques minutes pour compléter le formulaire de demande à l’aide d’une série d’informations (renseignements personnels, donnés du passeport, détails du voyage, etc.) et télécharger les documents demandés. Après cela, il faut payer les frais avec votre carte de crédit ou de débit. Dès que la demande est traitée, le visa vous sera envoyé par mail. Vous pourrez alors imprimer une copie afin de la présenter, avec votre passeport, à la frontière.

Par ailleurs, pour cette démarche, vous pouvez également vous faire aider si nécessaire. En effet, il faut bien maîtriser le processus pour éviter au maximum les erreurs qui peuvent conduire à un refus des autorités de délivrer le permis. Il est surtout important de faire attention lorsqu’il s’agit de remplir le formulaire de demande sur le site. Pour exclure donc tout risque d’erreur, vous pouvez faire appel au service d’une agence spécialisée qui est officiellement reconnue par les ambassades. Celle-ci se chargera de rassembler avec vous les pièces administratives exigées, de remplir le formulaire et d’effectuer le paiement pour vous. De même, lorsque le visa sera disponible, l’agence procédera à sa vérification avant de vous le transmettre à votre domicile. Pour ce qui est du délai pour l’obtention du e-visa, il faut compter entre 3 et 5 jours après la demande.

Les exigences sanitaires pour un voyage en Égypte

Afin de supprimer tout risque lié à la propagation du Coronavirus, le gouvernement égyptien impose désormais une série de restrictions pour les voyageurs internationaux qui désirent entrer en Égypte. Ainsi, tous les visiteurs doivent présenter la preuve de leur vaccination COVID-19, à l’exception des enfants de moins de 12 ans. Le calendrier de vaccination est considéré comme complet 14 jours après l’administration de la deuxième dose pour les vaccins bi-doses ou de la dose unique pour les vaccins mono-doses Janssen (ces vaccins doivent être approuvés par l’Organisation mondiale de la santé).

Les voyageurs qui n’ont pas été vaccinés ou qui n’ont reçu que la première dose d’un vaccin bi-dose doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif effectué moins de 72 heures avant l’entrée en Égypte, à l’exception des enfants de moins de 12 ans. En outre, tous ceux qui viennent d’un pays où circule un variant préoccupant doivent impérativement se soumettre à un test Covid-19 rapide à leur arrivée. De manière spécifique, les voyageurs arrivant à Sharm el Sheikh, Hurghada, Marsa Alam et Taba sont autorisés à réaliser leur test PCR à l’aéroport s’ils ne l’ont pas effectué avant l’embarquement. Dans ce cas, ils sont tenus de rester en quarantaine jusqu’à la réception des résultats du test, soit 12 à 24 heures après le prélèvement.

Par ailleurs, en cas de résultat de test positif avant votre retour en France, le ministère égyptien de la Santé peut vous imposer une quarantaine de 7 jours à l’hôtel. Pour cette raison, il est conseillé de vérifier que les frais occasionnés par la prolongation de votre séjour, et le changement de billets, sont pris en charge auprès du voyagiste avant de quitter la France. En réalité, ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par le Consulat général de France.

Quels sont les vaccins contre la Covid-19 acceptés en Égypte ?

Les vaccins contre le coronavirus approuvés en Égypte sont tous reconnus par l’Organisation mondiale de la santé. Il s’agit de :

  • AstraZeneca,
  • Pfizer-BioNTech,
  • Janssen,
  • Moderna,
  • Sinovac,
  • Sputnik V.

Pour vous rendre en Égypte, votre certification doit être aussi rédigée en français, en arabe ou en anglais. Il faut également l’accompagner d’un QR Code.

Quels autres vaccins faut-il pour entrer en Égypte ?

En dehors des mesures prises contre la Covid-19, quelques autres vaccins sont recommandés pour tous ceux qui souhaitent se rendre en Égypte. Pour les touristes français, il n’y a a priori aucun autre vaccin obligatoire à part ce qui concerne le coronavirus, mais pour des raisons de sécurité, ils peuvent aussi faire ces vaccins :

  • le vaccin contre l’hépatite A et l’hépatite B,
  • les vaccins universels contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la coqueluche.

Si vous voyagez sur le territoire égyptien, il est conseillé aussi de se faire vacciner contre la rage et/ou la typhoïde avant votre arrivée. Par contre, pour les touristes en provenance des pays à haut risque de transmission de la fièvre jaune, il est obligatoire de faire un vaccin anti-amarile avant de venir en Égypte. Le carnet de vaccination international sera dans ce cas vérifié.

(Visited 1 times, 1 visits today)