8:53 Déco & Maison

Comment faire une voile d’ombrage en DIY ?

voile ombrage

Un voile d’ombrage sur une terrasse ou un balcon peut être utilisé comme auvent, parasol voire parapluie large. Cette solution pour gagner en fraîcheur présente de nombreux avantages. Ce type d’abri est très polyvalent : il fonctionne non seulement sur les balcons et les terrasses, mais aussi comme toiture pour les espaces de loisirs, les terrains de jeux ou une piscine. Légèreté, facilité de montage et prix relativement bas y contribuent beaucoup.

Vous pouvez facilement acheter une voile d’ombrage prête à l’emploi avec des accessoires de montage, mais les personnes férues de bricolage peuvent être tentées de créer elles-mêmes une telle structure. Comment fabriquer soi-même une voile d’ombrage ? À quoi prêter une attention particulière ? On vous dit tout et comment monter une voile d’ombrage vous-même étape par étape dans la suite de cet article :

Qu’est-ce qu’une voile de jardin et quelle est sa fonction ?

Vous vous demandez comment aménager une terrasse ou un balcon en lui donnant un cachet moderne ? Quelle que soit la taille et la surface que vous avez à protéger, la voile d’ombrage fonctionne parfaitement bien pour délimiter un lieu de repos, un espace cocooning au fond du jardin ou même abriter un coin repas en extérieur. 

D’apparence, ce tissu généralement triangulaire évoque les voiles des voiliers et offre un côté très balnéaire aux extérieurs qui arborent ce type de solution pour obtenir un endroit plus protégé des rayons du soleil.

En choisissant une voile d’ombrage pour un balcon ou aménager une terrasse, vous apportez également un aspect beaucoup plus esthétique à votre environnement. Dans le passé, la toile à voile était faite de coton ciré épais ; de nos jours, les matières synthétiques ont fière allure et permettent de s’offrir ce type d’accessoire à moindre coût. Dans les petites cours extérieures, les voiles d’ombrage sont de meilleurs abris que les pergolas ou les parasols en raison de l’absence de mâts ou de poteaux qui viennent réduire considérablement l’espace.

store jardin

Les différents types de voiles de jardin

Une voile d’ombrage pour jardin ou terrasse peut avoir différentes formes, vous pouvez donc facilement choisir la forme d’abri que vous souhaitez selon vos attentes.

Le modèle le plus populaire est certainement le classique voile d’ombrage triangulaire suivie de près par la traditionnelle toile rectangulaire qui peut être fixée en é ou 3 points sur des façades murales de la maison ou des poteaux déjà existants. 

Une autre variante est une voile d’ombrage triangulaire unique ou en forme de plusieurs triangles reliés les uns aux autres dans des formes spatiales intéressantes, ainsi qu’une voile d’ombrage trapézoïdale. 

En plus de ces structures autoportantes, il existe de simples voilages fixées d’un côté à la façade de la maison et de l’autre aux piliers, arbres ou murs des bâtiments voisins.

Un voile d’ombrage n’existe pas seulement sous la forme la plus simple, détachées fixes ou avec possibilité d’enroulement Il existe aussi des brises-vues coulissants prenant la forme d’un store bateau et qui s’avèrent très pratiques au quotidien. Ainsi, le voile d’ombrage possède une armature en métal ou en bois. Le tissu peut alors être étalé sur toute la surface ou seulement sur une partie de celle-ci. Ce sera encore plus pratique lorsqu’un voile d’ombrage, qui s’enroule automatiquement, apparaît à côté de votre terrasse ou de votre balcon.

Comment faire une voile d’ombrage ? DIY

Si vous avez décidé de fabriquer vous-même votre voile d’ombrage et créer une recoin cosy dans votre jardin, le plus important est de réunir :

  • Tissu imperméable de bonne qualité ;
  • Sangles de voile ;
  • Anneaux en D de montage ;
  • Tuyaux de fondation ;
  • Mâts de voile avec tiges filetées ;
  • Cordage solide.

Selon le type de voile, vous devrez prévoir trois ou quatre points d’attache. Avant de faire cela, placez la corde dans un endroit approprié pour visualiser le niveau d’inclinaison de la structure et l’ombrage après l’installation de la couverture.

Comment faire une voile d’ombrage étape par étape ?

1. Créer un patron

Déterminez la forme et la taille de la voile sur un patron grandeur nature. Vous pouvez l’élaborer avec des chutes de cartons découpées puis assemblées avec du scotch. L’essentiel est de pouvoir visualiser votre schéma dans son entièreté. 

Par ailleurs, réfléchissez si vous souhaitez utiliser un seul tissu pour préparer votre voile finale ou si vous voulez élaborer un patchwork de plusieurs morceaux de tissu en fonction du style que vous voulez donner à votre extérieur.

2. Découper et coudre la toile

Sur le tissu et grâce à votre patron préalablement effectué, dessinez la forme prévue de la voile en ajoutant 2 cm de plus sur chaque bord. Coupez le tissu et cousez-le avec du fil.

 Enfilez les bandes de montage à travers les anneaux métalliques en D et cousez-les dans les coins de la voile. N’oubliez pas que ce point sera très chargé, donc tout le travail doit être ferme et précis.

ombrage jardin

3. Déterminer l’axe en pente du tissu

Avant de procéder à la pose de votre voile d’ombrage, déterminez à l’avance les points sur lesquels la toile sera accrochée. N’oubliez pas de tenir compte de la pente (env. 25° degrés) qui permet à l’eau de pluie de s’écouler facilement sans créer de cuvette stagnante.

Un mât de voile de jardin peut être positionné horizontalement (lorsque tous les sommets sont à la même hauteur) ou verticalement (avec une hauteur variable des sommets). La décision finale doit être dictée par l’esthétique et les possibilités d’assemblage. La deuxième option est souvent considérée comme plus intéressante car elle permet de créer divers agencements de tissus. De telles configurations dynamiques fournissent non seulement un effet visuel intéressant, mais fournissent également plus d’ombre.

4. Accrocher la voile sur le rack

Pour que l’ensemble soit stable, il est nécessaire de préparer un cadre approprié pour une voile de jardin. Ces structures sont généralement soutenues par des poteaux en bois ou en métal. S’ils sont utilisés pour couvrir une terrasse ou un balcon, les deux extrémités devront être fixées au mur du bâtiment ou de votre maison. Les éléments encastrés devront être directement intégrés dans le sol et peuvent nécessiter la préparation d’une semelle en béton.

Si, par contre, vous voulez mettre la voile d’ombrage sur un balcon, vous aurez besoin des plaques à œillets comme principaux points de fixation. Placez-les là où les tiges filetées doivent atteindre. Percez des trous et appliquez un ancrage manuel, puis serrez les barres.

5. Monter le voile d’ombrage

Une fois que vous avez la structure et la toile prêtes, vous pouvez commencer à déterminer comment fixer la voile d’ombrage à son emplacement final. Si vous achetez un produit fini, il sera accompagné d’un manuel d’instructions qui détaille comment attacher les cordes, comment régler le tendeur et fixer le matériel.

Cependant, si vous agissez par vous-même dès le début, la réponse à la question de savoir comment accrocher une voile d’ombrage nécessite également une approche individuelle. Vous aurez besoin :

  • De câbles en acier avec accessoires de montage ;
  • De tendeurs avec des crochets.

Tirez la corde à travers l’anneau en D et attachez-la au tendeur. Accrochez l’autre extrémité du boulon dans l’œillet du point de fixation. La ligne doit être suffisamment longue pour permettre à la voile d’être facilement retirée et installée, mais suffisamment courte pour maintenir le tissu tendu. Tendez le tissu uniformément, en étirant chaque coin avec une bonne force. Réitérer l’opération pour chaque coin.

voile abri

Quel tissu choisir pour fabriquer une voile d’ombrage ?

Si vous souhaitez fabriquer vous-même une voile de jardin sur mesure, il vous faut avant tout du matériel de bonne qualité. Il n’est pas nécessaire que ce soit une toile à voile ; les synthétiques sont maintenant parfaits pour cette application. 

  • Lors du choix du tissu, le plus important est qu’il :
  • Protège efficacement du soleil ;
  • Résistant aux intempéries ;
  • Résistant aux dommages mécaniques ;
  • Couleur persistante ;
  • Facile à nettoyer.

Ces conditions sont remplies par du lin en coton solide avec une imprégnation appropriée ou des tissus en plastique modernes, par exemple en polyester ou en polyéthylène. Lorsque vous réfléchissez à la façon de coudre une voile d’ombrage, rappelez-vous que le tissu sera exposé à des conditions assez difficiles, non seulement au soleil et à la pluie, mais aussi au vent, à la chute de branches ou à la présence d’oiseaux.

Les voiles en polyéthylène ou en polyester peuvent avoir une structure différente et, par conséquent, fournir un degré d’ombrage différent. En revanche, les tissus naturels, comme le coton précité, arrêtent toujours au maximum les rayons du soleil. Un poids minimum de 300 g/m2 est recommandé pour les voiles de jardin et les voiles de terrasse.

(Visited 237 times, 7 visits today)