3:45 Déco & Maison

5 critères pour reconnaître un vrai Chesterfield

Canapé Chesterfield dans un salon avec parquet et mur bleu canard

Le canapé Chesterfield est une icône du style Anglais de la fin du XVIIIe siècle et un classique des classiques dont l’élégance est reconnue dans le monde entier. 

Chesterfield est un style spécifique de meuble, pas une marque, ce qui rend difficile son authentification. Toutefois, un vrai canapé emprunt de ce courant se caractérise par une forme rectangulaire avec des accoudoirs arrondis au même niveau que le dossier et un matelassage en cuir caractéristique fixé par de gros boutons (minimum 250) qui lui confère toute sa splendeur. Par sa complexité de fabrication et la qualité des matériaux utilisés (cuir, bois, laiton, rembourrage), ce modèle reste facilement reconnaissable avec ses petits pieds ronds et sa structure imposante capitonnée qui explique le prix très élevé de ces meubles de salon pouvant qu’être élaborés artisanalement. 

En déco, ce mobilier fait partie des éléments résolument intemporels. Loin d’apparaître uniquement dans les clubs et bureaux des gentlemans Londoniens, il fait désormais partie des intérieurs cossus et apporte un charme Britannique d’antan. Dans la suite de notre article, apprenez à reconnaître un véritable Chesterfield.

1. La forme

Vue d'un canapé  chesterfield positionné contre un mur en brique style appartement new yorkais

L’authentique canapé Chesterfield se distingue par une ligne à la fois stricte et généreuse réclamé à l’origine par le Comte de Chesterfield, Lord Philip Stanhope. L’homme souhaitait à la fois un canapé confortable, mais qui permettait de garder une certaine tenue et une classe en toutes circonstances. 

Avec son aspect robuste et à la fois avenant, ce mobilier se traduit donc par une forme droite du dossier qui permettait de ne pas s’avachir dans le rembourrage moelleux et des hauts accoudoirs enroulés aidant à prendre appui pour garder le buste droit. C’est ainsi que le vrai Chesterfield a des accoudoirs arrondis au même niveau que le dossier et un matelassage caractéristique serti par de gros clous et des épingles de tapisserie décoratives faisant les maîtres mots de ce célèbre meuble.

2. La composition

Un véritable canapé Chesterfield doit être capitonné avec des couches de rembourrage qui était jadis réalisé avec du crin de cheval de haute qualité. Les coussins du canapé Chesterfield étaient fabriqués sur le même principe que le canapé lui-même mais il étaient remplis de plumes d’oie. De nos jours, ce matériau a été remplacé pour laisser place à une mousse beaucoup plus respectueuse des animaux et surtout toujours plus moelleuse.

Loft lumineux avec un canapé chesterfield

Sur une collection de canapés Chesterfield fabriqués à la main, la surface matelassée est recouverte de cuir pleine fleur martelé par des clous. En effet, c’est dans les petits détails tels que les épingles et les boutons au nombre minimal de 250 généralement en laiton ou recouverts de laiton que l’on peut reconnaître un Chesterfield véritable.

Par ailleurs, il convient de jeter un œil sur les pieds du canapé pour l’authentifier. Ils doivent être faits de bois d’acajou de haute qualité. Un vrai canapé Chesterfield devrait également avoir un cadre en hêtre ou en bouleau fabriqué à la main. Quel que soit le type de canapé sélectionné dans ce style, la structure du meuble reste inchangée, elle est en bois de hêtre ou de sycomore spécialement sélectionnée.

3. Le cuir

Mis à part les finitions qui sont en laiton, le rembourrage et le cadre (pieds inclus) en bois, un incontestable Chesterfield, se pare d’un cuir pleine fleur dont l’épaisseur est comprise entre 1 et 1,5 millimètres. 

Vue rapprochée d'un capiton de canapé chesterfield en cuir brun

Lorsque vous cherchez à reconnaître un vrai canapé chesterfield, regardez et touchez la texture du cuir de façon très attentive. Il doit être doux et confortable mais aussi infroissable. C’était d’ailleurs l’un des critères du Comte de Chesterfield lors de sa commande. Il souhaitait pouvoir s’y asseoir sans froisser ses vêtements ni déformer la structure globale de son fauteuil.

D’autre part, un Chesterfield original est réalisé avec un cuir aniline. Il s’agit d’un processus qui permet de teinter la peau avec l’introduction d’un colorant dans le bain. Ainsi, il conserve sa structure naturelle et crée une patine homogène qui s’installe au fil des années (sans rugosité et ni détente de la peau contrairement aux autres cuirs).

4. La couleur

Le canapé Chesterfield conforme aux exigences du Lord Philip Stanhope est recouvert d’un cuir myrtille / grenat de haute qualité avec des accoudoirs roulés et des clous en laiton plaqués fermement dans le rembourrage.

Capiton de couleur bordeaux pouvant très bien aller sur un canapé chesterfield

Ce meuble imposant a ensuite pris des teintes noires et marrons qui ont évolué au fil des siècles en fonction du traitement fourni sur le cuir naturel. Il n’est pas rare non plus d’en voir dans des nuances beiges / orangées qui se patinent avec le temps et permettent d’obtenir un meuble de toute beauté. Actuellement, on retrouve le style Anglais de ce mobilier sous différentes coutures et couleurs pouvant même aller jusqu’à un patchwork coloré. Ce qui demeure, ce sont les capitons caractéristiques de ce style, mais qui peuvent là aussi différer de l’authentique en raison des coloris et des matériaux employés dans sa confection. 

5. La taille

Un authentique canapé Chesterfield est élaboré pour deux voire trois assises maximum. L’objectif initial était de pouvoir s’entretenir conjointement dans les cabinets privés Londoniens et faire fructifier des affaires en petit comité.

Intérieur loft avec canapé chesterfield dans une ambiance tamisée

De nos jours, on peut trouver des tailles XXL du modèle, mais un canapé chesterfield 2 places est le mobilier le plus courant rencontré dans les intérieurs décoratifs. Il faut dire que par sa taille imposante, la structure de ce meuble tendance réclame un certain espace et une pièce adaptée pour le mettre en lumière à sa juste valeur. Il est également possible de trouver des fauteuils clubs Chesterfield qui présentent toutes les caractéristiques reconnaissables d’un vrai Chesterfield, intégralement recouvert de cuir et capitonné avec un dos roulé et des accoudoirs parfaitement emblématiques de ce style de canapé. 

(Visited 50 times, 3 visits today)