11:15 Food & Drink

Quelle farine bio pour faire du pain ?

Boulanger pétrissant de la pâte fait avec de la farine bio

L’ingrédient de boulangerie principal pour faire du pain maison, c’est la farine bio dont la céréale est extraite d’une agriculture noble et mesurée. 

Les petits pains tout droit sortis du four sont les meilleurs ! Lorsqu’il est pétri par vos soins et qu’il est bien frais, son goût n’a pas son pareil ! Cela permet de créer des gourmandises toutes chaudes avec une croûte croustillante et une mie délicate… Chez nous, en France, il est irrésistible avec du fromage, de la confiture, du chocolat, du jambon, ou même juste avec du beurre ! 

Avec l’immense diversité de farines bio, vous n’avez même pas besoin d’aller à la boulangerie pour acheter du pain qui vous convient. Vous pouvez faire fabriquer du pain frais et chauds pour un petit-déjeuner familial en un tour de main. 

Transformez votre cuisine en la meilleure boulangerie en découvrant ci-dessous notre sélection de farines biologiques ! Avec tous nos trucs et astuces, vous verrez que les préparations culinaires ne sont pas difficiles à préparer ; vous avez besoin de quelques ingrédients, d’un peu de temps et de beaucoup de cœur.

Quels sont les différents types de farines bio traditionnelles et sans gluten pour faire du pain soi-même ?

Il n’y a pas de pain sans farine ! La farine impacte directement le goût et la valeur nutritionnelle de vos préparations faites maison. Selon le type et la variante de céréales choisies, vous obtiendrez des valeurs gustatives et esthétiques légèrement différentes, mais aussi la quantité de nutriments qui caractérisera notre produit final. 
Quelle sorte de farine sera la plus délicieuse pour le pain ? Existe-t-il une base idéale pour le pain ? En privilégiant une bonne farine bio, vous avez le secret d’une cuisson réussie et de saveurs exquises dès la première bouchée.

Tas de farine bio en vrac

La densité de la farine est indiquée par le numéro qui se trouve sur l’emballage, c’est-à-dire son type. Plus cette valeur est élevée, plus la farine contient de nutriments et minéraux (son, écorces, fibres, etc) intéressants pour notre organisme. 

La plus populaire et la plus universelle est la farine à pain bio, du type 55 qui conviendra parfaitement aux recettes de pain divers, de gâteaux, biscuits et de pâtisseries plus raffinées. Mais pour ce qui est de la boulangerie, les meilleures farines sont d’un type supérieur. La farine de blé de type 65 et jusqu’à 80, c’est-à-dire la farine semi-complète dite « bise », sera excellente pour la cuisson du pains rustiques, campagne ou encore plus colorés et faciles à conserver. 

La farine complète type 110 et jusqu’à T130 permet de faire des pains mixtes et complets qu’il est possible d’utiliser brut ou mélangé avec de la farine blanche T65. 

Enfin, il est possible de fabriquer du pain maison avec de la farine T150 que vous retrouverez sous le nom « intégrale ». C’est une farine complète ou de grains entiers, de couleur foncée qui a la plus haute teneur en fibres et autres minéraux, par rapport aux autres farines. Elle s’utilise à petite dose en complément de la farine T65 pour le pain.

Pain maison – Quelle est la meilleure farine bio pour le réussir ?

La farine de blé contient du gluten qui fait bien lever la pâte ; mais ce n’est pas l’unique possibilité de façonner un excellent pain maison.

Cependant, il est vrai qu’il y a tellement de types et de sortes de farines différentes, qu’on ne sait plus laquelle choisir ? Pour y voir plus clair, voici leurs variantes et leurs diverses possibilités culinaires :

Farine de blé

On ne peut nier que la plupart d’entre nous utilisons de la farine de blé blanche classique pour toutes sortes de pâtisseries. C’est un produit très universel qui est utilisé pour les gâteaux, le pain ou toutes sortes de desserts. Cependant, est-ce une bonne farine pour le pain ? Oui bien sûr ! La pâte réalisée sur sa base sera très élastique et souple qui permet d’être façonnée comme bon vous semble.

Pain fabriqué avec de la farine de blé

On pense également que c’est la farine parfaite pour les débutants. Cependant, nous devons vous rappeler que le pain qui en est fait ne sera pas une riche source de nutriments. Malheureusement, avec des farines T45, 50 et 55 (même bio), tous les bienfaits des grains de blé disparaissent pendant le processus de purification. Néanmoins, cela vaut la peine de commencer avec ce type de farine pour vous faire la main !

Farine d’épeautre

La farine d’épeautre sera particulièrement précieuse pour la réalisation de pain fait maison.  Vous obtenez un goût et un arôme de pain très intéressants lorsque la farine d’épeautre devient votre base de pétrissage. L’épeautre est l’une des variétés de blé les plus riches en protéines et en minéraux. Le produit fini sera en outre riche en nutriments précieux pour le corps humain, tels que les fibres, le magnésium et la vitamine B3. Identique à la pâte de farine de blé, elle offre toutefois une mie plus ferme mais moelleuse, surtout quand votre pain est chaudzs tout juste sorti du four.

Les farines d’épeautre biologiques types 55 et 65 sont des farines légères qui peuvent être utilisées dans les mélanges de pain. Le type 110 est une farine bio à pain d’épeautre, parfaite pour la cuisson du pain de campagne. Les farines d’épeautre complètes, c’est-à-dire les types dépassant les T110, constituent une excellente base pour la préparation de produits de boulangerie complets et mixtes.

Farine de seigle

Un autre type de farine à pain bio recommandée par de nombreuses personnes est la farine de seigle. C’est à partir de là que sont généralement fabriquées des pâtisseries délicieuses et diététiques. La farine de seigle noir contient moins de gluten, mais plus de fibres et de vitamines B.
Le principal avantage d’un tel pain sera sans aucun doute sa longue durée de conservation. Le pain fait maison à base de cette farine restera frais et croustillant jusqu’à 10 jours ! C’est donc une proposition idéale pour les personnes qui savent qu’il est peu probable que le pain disparaisse quelques heures après sa sortie du four. De plus, le pain de seigle au levain est plein de nombreux nutriments et peut être utilisé comme base principale de votre boulangerie ou en faire un mixe encore plus moelleux avec de la farine d’un type inférieur.

Pain à la farine de seigle posé sur un plan de travail

Farine d’avoine

Une base très intéressante pour le pain fait maison est également la farine d’avoine bio. Ce type est bien sûr fabriqué à partir de flocons d’avoine moulus ou que vous  prendrez soin de moudre vous-même avant de l’intégrer à votre préparation. 

Ainsi, les produits de boulangerie que vous préparerez auront une teneur élevée en vitamines et en minéraux, ainsi qu’un léger arrière-goût de noisette. Par conséquent, il peut s’avérer parfait pour les personnes qui aiment bien le pain classique tout juste rehaussé d’une note plus corsée. Un pain maison à partir de farine d’avoine ne s’effrite pas et reste frais longtemps. De plus, face à sa structure souple, vous n’aurez pas de problèmes majeurs pour le couper. 

Farine sans gluten

Les personnes atteintes de la maladie coeliaque ou qui souhaitent exclure le gluten de leur alimentation doivent se rappeler qu’elles ne doivent pas renoncer à manger du pain. Tout ce que vous avez à faire est d’atteindre ses homologues avec gluten en sélectionnant des farines adaptées à vos besoins. 

Mais quelle base faut-il utiliser dans ce cas ? La farine de sarrasin, de millet, de riz, d’amande, de quinoa, d’avoine, de teff, de tapioca, de sorgho, d’amarante ou de maïs fonctionne toujours. Toutefois, le pain fabriqué à partir de ces types de farine sera généralement très fragile et délicat. Selon la farine ou un mélange de différentes variétés sans gluten, vous obtiendrez des qualités gustatives relativement proches du pain traditionnel.

Astuce : Pour une meilleure texture, ajoutez un ingrédient gélifiant à la pâte, comme des graines de lin, de la gomme de guar, des graines de chia ou un œuf, et remplacez le lait par du babeurre pour rendre la pâte plus épaisse. Faites cuire le pain sans gluten dans des formes plus petites et prolongez le temps de cuisson. 

Il faut aussi noter que le pain sans gluten fait maison reste frais plus longtemps si vous y ajoutez de la farine de pomme de terre.

Mélanges pour faire du pain

Dans certains magasins, vous trouverez également des mélanges spéciaux de différentes variantes de farine bio pour la cuisson du pain fait maison. Est-ce que ça vaut le coup de les acheter ? Oui et non.

Pain noir et pain aux céréales tranchés sur une table en bois

Le pain obtenu à partir de sachets prêts-à-l’emploi sera probablement savoureux, mais si vous voulez un pain mixte, il est bien préférable de mélanger vous-même plusieurs types de farine. Vous pouvez alors expérimenter différentes proportions et créer une cuisson qui captera le plus vos papilles gustatives. Dans ce cas, la marge de manœuvre est quasi illimitée. Vous pouvez alors combiner tous les types de farine bio disponibles sur le marché.

Pain à base de millet et de sarrasin

Comme nous l’avons évoqué dans la section de la farine sans gluten, il convient de rappeler que le pain ne doit pas obligatoirement être fait sur une base de farine de blé moulue. Vous pouvez aussi préparer des gourmandises boulangères avec d’autres céréales ou du gruau. Les ingrédients parfaits pour cela sont par exemple… du sarrasin ou du millet biologique et non torréfié ! 
Bien sûr, vos produits de boulangerie auront alors un aspect et un goût complètement différents de ceux fabriqués à base de farine, mais cela vaut vraiment la peine d’essayer au moins une fois ! Lors de leur réalisation, il faut juste être très patients. Pour préparer un tel pain, versez d’abord de l’eau sur le gruau pendant 24 heures, puis mélangez le tout et laissez reposer pendant environ 9 heures. Contrairement à de la farine bio traditionnelle, ce n’est qu’après ce laps de temps que votre pâte sera prête pour la cuisson.

(Visited 157 times, 1 visits today)