8:29 Lifestyle

Couteau de Thiers – Caractéristiques d’une fabrication emblématique

couteau thiers

Aujourd’hui, nous allons vous narrer l’histoire du couteau de Thiers ; qui a fait de la ville la capitale Française voire mondiale de la coutellerie.

Il faut dire qu’il y a peu de villes au monde où, en marchant le long de la rue principale, nous avons au moins trois magasins avec de beaux couteaux en vue, et en entrant dans une rue latérale au hasard, vous pouvez en voir deux autres. C’est ce qu’est Thiers

Cette ville d’Auvergne dans le département du Puy-de-Dôme est un endroit signature de la région depuis plus de six siècles. Presque tous les modèles de couteaux régionaux Français y sont produits, notamment : 

  • Le Normand
  • L’aurillac
  • Le Laguiole

Mais, paradoxalement, pendant des centaines d’années, il n’y avait aucun modèle caractéristique de Thiers lui-même.

Histoire d’un couteau signature

C’est en raison de la force hydraulique de la Durolle que la ville à pu se forger un tel patrimoine et une réputation à l’internationale. Utilisés à Thiers dès le Moyen Âge, les courants de la rivière Durolle longue de 32 kilomètres, a servi pour mouvoir les moulins et les meules des émouleurs. Cela à développé considérablement les coutelleries qui ont été les seules à se maintenir jusqu’à la révolution industrielle. 

Cet art manuel perpétué dans les entreprises Thiernoises s’est ensuite exporté en Europe et même jusqu’en Inde. Le savoir-faire transmis de génération en génération dans cette petite commune du cœur de la France a vu de nombreuses manufactures voir le jour au fil des siècles. De 1890 à nos jours, le site dénombre la fabrication de plus de 80 % des couteaux produits en France pour la poche, la cuisine ou la table.

Mais ce n’est qu’en 1994, que le couteau Thiers (éponyme au nom de la ville) apparaît.

C’est un groupe d’artisans et de passionnés de la coutellerie qui initient le processus de création d’un couteau régional de Thiers afin de garder en mémoire le passé industriel de la ville.

Ensemble, ils fondèrent la Confrérie des Couteaux Thiers (Confrérie du Couté de Tié), dont la tâche était de concevoir un modèle général qui fut ensuite remis aux artisans pour une interprétation individuelle. Les premiers prototypes ont été présentés le 7 novembre 1994. 

Pour plus d'informations sur la confrérie du couteau Thiers en lui-même, veuillez vous référer au site www.lethiers.fr
affiche présentation confrérie couteau thiers

Un outil pas comme les autres

Pour élaborer ce produit, les couteliers se sont accordés sur un motif simple, moderne et intemporel à la fois. II est donc basé sur deux lignes ondulées et des terminaisons opposées.

Lorsque vous tenez un couteau de Thiers, vous pouvez sentir la qualité et le souci du détail qui distinguent chaque couteau des autres. Toutes les pièces sont réalisées en utilisant des techniques qui combinent les traditions de plus de six siècles d’expérience ainsi que les avancées technologiques les plus modernes. Ce modèle fait donc partie des meilleurs et des plus beaux couverts que vous aurez le plaisir d’utiliser.

En effet, pour pouvoir prétendre à l’appellation locale, le couteau doit répondre à certaines normes, réglementées par une jurande. Le manche peut être guilloché en différents bois naturels mais ses courbes remarquables ont été enregistrées auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle. Toute personne qui souhaite utiliser ou reproduire ce modèle doit préalablement obtenir l’accord du jury opérant à la Confrérie. 

La tâche des jurés est de vérifier qu’un certain nombre de caractéristiques doivent être conférées par un couteau de Thiers. L’histoire et la conception de ce produit est un projet très réussi. L’expérience accumulée au fil des générations leur a permis de développer une formule universelle mais qui ne deviendra jamais arriérée, en raison :

  • Une multitude d’interprétations
  • Un vaste choix de matériaux
  • Une haute qualité 
  • Et un caractère très individuel.

Ainsi, chacun parvient à trouver un couteau pour lui-même. D’ailleurs, en parcourant les offres des entreprises Thiernoises, on a l’impression que leurs idées ne s’arrêtent jamais. 

Donc, si vous cherchez un couteau avec un charme atypique, ou si vous voulez faire un cadeau unique à quelqu’un, Le Thiers est l’une des options à privilégier. 

Caractéristiques du couteau Thiers 

Premier critère, sa forme doit correspondre au modèle général. Cela ne veut pas du tout dire qu’ils doivent tous être identiques. 

Couteau-Thiers-tire-bouchon

Ici, l’inspiration de l’artisan joue un rôle clé. Il suffit de regarder l’offre de cette gamme emblématique pour comprendre que le jury permet beaucoup d’aisance quant à sa découpe. Par exemple, le modèle Secret est un classique typiquement Français, mais le modèle Design ressemble plus à un couteau tactique. Il ne fait aucun doute, cependant, qu’ils sont basés sur le même prototype.

Deuxièmement, il doit être entièrement produit dans ou à proximité immédiate de Thiers. L’importation des matières premières et la production de chaque élément doivent s’appuyer sur un réseau de sous-traitants de cette zone ; afin d’obtenir un produit purement local.

Troisièmement, il doit être de haute qualité. Tous les matériaux utilisés dans sa fabrication sont évalués et le jury vérifie également leur origine.

Ce n’est qu’après avoir satisfait aux exigences ci-dessus que le permis de production et de vente peut être obtenu. À titre indicatif, en 2013, 45 entreprises et 11 artisans individuels avaient obtenu cet agrément en étant intronisés.

confrerie du couteau thiers

Au total, plus de 500 interprétations du couteau Thiers ont été créées, dont à la fois des couteaux pliants et une large gamme de couteaux de cuisine et de table. 

Un modèle déposé et a lame gravée

Mais les caractéristiques évoquées ci-dessus ne sont pas les seuls éléments qui doivent figurer pour obtenir l’appellation tant prisée. La forme de la lame du couteau Thiers ne peut guère être attribuée à un groupe classique en raison de sa taille qui doit être conforme à la jurande. Toutefois, il fonctionne vraiment comme un petit couteau de cuisine très confortable. Il se prête également à merveille comme couteau de table, et bon nombre de modèles sont utilisés sur les tables de restaurants. 

Toutefois, le fabricant coutelier est obligé d’ajouter une traçabilité à son produit. La lame doit porter le logo Le Thiers®, marque de l’Institut National de la Propriété Industrielle et de l’Office de l’Harmonisation du Marché International. 

De plus, le logo doit être complété par des informations sur le fabricant du couteau. Ainsi, tous les couteaux Thiers sont labellisés Le Thiers® par < nom du fabricant >.

couteau pliant poche thiers

Un symbole supplémentaire visible sur le couteau est une lettre majuscule “ T ” avec un point inscrit dans un carré, qui est placée sur les couteaux fabriqués à Thiers. Elle a été proposée lors de la conception du logo Le Thiers®, et par pure coïncidence, l’appellation introduite en 1732 sous le règne de Louis XV a en fait été rétablie. C’est d’ailleurs depuis, le plus populaire de tous les couteaux Français

Les ateliers du couteau Thiernois

Face à l’engouement des Français pour ce savoir-faire artisanal, de plus en plus de coutellerie spécialisées dans le couteau Thiernois se sont installées dans les vallées industrielles du bassin Auvergnat.

La plupart des ateliers permettent aux visiteurs de participer à la réalisation de leur propre couteau. De la découpe au montage; toutes les étapes sont ludiques et les adultes comme les enfants peuvent réaliser ces conceptions sans difficultés.  Les finitions sont ensuite reprises par les mains des professionnels qui rendent l’outil ensuite fonctionnel et parfaitement sécurisé. 

De plus, la lame peut être gravée et personnalisée avec un prénom ou autre. Ce type de couteau est une superbe idée cadeau pour un ado, un père, ou un proche à qui nous avons envie d’offrir quelque chose d’utile et un souvenir factuel qui restera pour des décennies. 

Fabricants du prestigieux modèle

Comme nous l’avons susmentionné, tous les couteaux de Thiers doivent être labellisés Le Thiers® suivi par le nom de son fabricant. Certains ont ainsi acquis une réputation locale, voire même Européenne et mondiale en raison de la qualité de leur production. Voici quelques portraits :

Claude Dozorme

Fondée en 1902, l’atelier de Claude Dozorme fait partie des premières entreprises de coutellerie en France. La structure familiale fabrique ses pièces impressionnantes à Thiers, l’une des plus grandes capitales de la coutellerie au monde.

Lorsque vous tenez un morceau de coutellerie Claude Dozorme, vous pouvez sentir la qualité et le souci du détail qui distinguent chaque couteau des autres. Tous les modèles sont réalisés en utilisant des techniques qui combinent les traditions de plus d’un siècle d’expérience ainsi que les avancées technologiques les plus modernes. 

En ce qui concerne les types de couteaux de poche ; le couteau de poche Thiers Secret Carbon Handle est beau et magnifiquement fabriqué. La lame en acier inoxydable de qualité supérieure conservera son tranchant pendant une période d’utilisation prolongée ; tandis que le manche en fibre de carbone offre une décoration montée à la fois durable et légère.

couteau thiers claude dozorme

Mais quel est le secret ? C’est la façon dont ce couteau s’ouvre et se ferme ; mais aussi leur qualité. Les produits signés par Claude Dozorme font partie des meilleurs modèles conçus sur le bassin Thiernois. Et depuis que sa fille Claudine l’a rejoint dans l’aventure, l’entreprise suit un nouveau modèle économique particulièrement novateur qui font de leur qualité une légende.

Robert David 

Cette seconde entreprise familiale à vu le jour à Thiers en 1919. Elle est spécialisée dans la fabrication de couteaux régionaux, principalement Le Laguiole et Le Thiers. Elle propose également son propre design, L’Épicurien, et une large gamme de couteaux de table. C’est l’une des plus grandes manufactures de Thiers ; bien qu’elle conserve toujours des méthodes de production traditionnelles. Le travail des artisans est visible à travers la vitre, ce qui incite en plus à visiter l’usine.

Le design des outils sortis d’ici est tout à fait typique. Chemises en acier, guillochage, ressorts, couvertures en bois. Le Français à ce « quelque chose » qu’il peut faire d’un simple outil un véritable chef-d’œuvre. Dans le cas des couteaux, la marque de fabrique de Robert David est des ornements guillochés sur le ressort supérieur. Et bien que vous puissiez commander un produit sans cette finition ; il est presque impossible d’imaginer que ce classique Français manque de ce détail. D’autant plus que dans l’atelier, ils sont de grands maîtres en la matière. 

couteau thiers plein manche robert david

Une autre caractéristique étonnante des couteaux de Thiers est le vaste choix de matériaux de couverture dont l’acier Damas. Vous pouvez vous approcher de manière traditionnelle et choisir l’une des dizaines d’essences de bois et même d’os. Vous aimez le blanc, le noir, le rouge, le wengé… ? À moins que vous préféreriez du plexiglas, du G10 (fibre de verre en résine époxy), du carbone ou un motif ?

Chaque matière à un côté élégant et surtout durable. Le choix du maître, c’est le vôtre !

(Visited 173 times, 1 visits today)