7:42 Food & Drink

Comment organiser une cuisine ? Les 5 zones fonctionnelles et les règles essentielles

organiser cuisine

Comment bien organiser une cuisine ? Il faut savoir que dans cet espace de vie, il existe 5 zones fonctionnelles qu’il faut aménager de manière optimale, en misant sur l’ergonomie et le confort. 

Ainsi la cuisine deviendra l’un des endroits les plus agréables de la maison, pour vivre et partager des moments inoubliables en famille. Vérifiez comment y parvenir avec nos quelques astuces.

Comment agencer chaque espace culinaire à la perfection?

La bonne nouvelle pour commencer, c’est que même la plus petite cuisine peut être organisée de manière pratique. Les solutions d’agencement pas chères disponibles, les divers meubles encastrables et les électroménagers astucieux peuvent créer un ensemble bien pensé et surtout très pratique. 

Une cuisine bien gérée peut réduire considérablement le temps qu’on y passe pour concocter de bons petits plats. Lorsque tous les articles ont leur place spécifique et sont facilement accessibles, la préparation quotidienne des aliments est plus simple et plus rapide. 

La séparation et la bonne optimisation des cinq zones assurent un confort et un moment agréable dans la pièce qui est facilité par une navigation plus aisée à l’intérieur. Cela augmente donc sensiblement notre efficacité.

Pour y parvenir, 5 zones fonctionnelles doivent être prises en compte lorsqu’on souhaite organiser une cuisine.

1. La zone de rangement alimentaire

Cette surface est constituée de placards, boîtes et compartiments où l’on stocke de la nourriture. Il y a donc le réfrigérateur, ainsi que des armoires, des étagères, et des rangements pour les produits secs (pâtes, riz, farine, épices) et les conserves. 

placard secs

La zone d’inventaire doit être située le plus près possible de l’entrée, afin que vous puissiez trier et emballer vos achats tout de suite. Dans cette zone, il est également bon de prévoir un plateau de table d’une longueur d’environ 40 à 60 cm, sur lequel aura lieu le traitement initial des produits : 

  • Déballage
  • Tri 
  • Et découpe.

S’il y a bien une règle à retenir dans ce premier point, c’est qu’il n’y a jamais trop d’espace de stockage. Profitez donc au maximum des zones disponibles. Les armoires classiques sont de plus en plus souvent remplacées par des tiroirs hauts. Cela a l’avantage de nous permettre d’atteindre plus facilement des objets cachés plus profonds et de rendre tous nos équipements utiles

Il existe également des tiroirs spacieux équipés d’organisateurs et des inserts pour une séparation intelligente du contenu. D’autres solutions intéressantes sont les racks latéraux coulissants (rangements étroits avec un bon aperçu des articles stockés) et les tiroirs dans les tiroirs (tiroirs internes plus petits pour une meilleure organisation).

2. La zone de stockage de l’équipement

Au-delà des produits alimentaires,il faut  bien entendu prendre en compte toute la surface qui sera occupée par les accessoires. Ils prennent une place importante dans la cuisine, car on y range les couverts, la vaisselle (vaisselle, verres, casseroles, poêles) et divers accessoires (cuillères, spatules, éplucheurs, accessoires de pâtisserie, etc.). Il vaut la peine de suivre le principe selon lequel plus nous utilisons quelque chose, plus nous devrions y avoir accès facilement.

les placards secs

Cet espace peut être organisé de différentes manières. La solution standard consiste en deux lignes de construction – inférieure et supérieure. Dans la structure inférieure, il convient de se concentrer sur les tiroirs hauts avec des divisions internes pour organiser les petits objets. Le travail quotidien et l’accès pratique à ces produits profondément cachés sont facilités par des guides à extension ainsi que par des systèmes de fermeture silencieux pour les façades de cuisine. Afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble du contenu, vous pouvez également installer un éclairage LED dans les tiroirs. Les lumières s’allument automatiquement lorsque le tiroir est retiré et s’éteignent lorsque nous le fermons.

Qu’en est-il des compartiments situés sur la partie supérieure? Il existe de nombreuses possibilités. Les armoires standard avec des façades de cuisine à ouverture traditionnelle sont très populaires, mais la commodité actuelle est également assurée par des façades inclinables – monobloc ou cassées. Si vous aimez les finitions en verre (avec ou sans opacité) ; une excellente solution réside dans l’exposition d’une collection de porcelaine, de céramique ou de verres décoratifs. Les volets en verre peuvent être entièrement transparents, en verre opale ou en verre effet vitrail.

3. L’espace de lavage

C’est une partie de la cuisine où – comme son nom l’indique – il y a un évier, et un lave-vaisselle. Dans le cas d’une petite cuisine, il convient de prêter plus d’attention à cette surface. Si vous décidez malgré tout d’avoir un lave-vaisselle, l’évier peut être plus petit pour permettre d’acheter un lave-vaisselle encastrable

Ainsi, le lave-vaisselle peut être astucieusement caché derrière une façade de meuble pour s’intégrer de manière non invasive dans la cuisine. C’est une bonne solution dans les cuisines modernes et minimalistes – la disposition uniforme crée une impression d’ordre et ne perturbe pas l’espace dépourvu de détails inutiles.

lave vaiselle encastrable

Et le placard sous l’évier ? Cette partie du meuble de cuisine n’est pas facile à organiser, mais il existe des moyens intelligents de le faire. Soit vous faites place au lave vaisselle-encastrable, soit vous faites le choix courant d’incorporer des trieurs de déchets coulissants avec conteneurs. Cette solution de tri pour différents types de déchets est parfaite pour un usage quotidien. 

Dans un tel tiroir, surtout lorsqu’il est large, il y aura également de la place pour les produits d’entretien, les éponges, les chiffons, les pastilles pour lave-vaisselle et autres accessoires. Il suffit d’utiliser des paniers à lessive ergonomiques. Pour assurer un accès facile à toutes les solutions placées dans cette surface, il convient de penser à des solutions avancées qui vous permettront d’ouvrir le tiroir d’une seule pression, par exemple vos genoux, lorsque vos mains sont pleines.

4. La partie dédiée aux préparations

Cette zone est un point central pour organiser une cuisine. Elle doit être suffisamment grande et, surtout, bien éclairée. L’élément le plus important est le plan de travail. C’est là que vous coupez, hachez et préparez et combinez les ingrédients individuels pour vos repas. 

Quelle doit être la taille du plateau de table ? Aussi grand que possible ! Bien sûr, les dimensions de la cuisine sont toujours une limitation mais généralement on suppose qu’un plan de travail confortable doit mesurer au moins 90 cm de large.

les accessoires

L’espace d’élaboration des bons petits plats comprend également des petits appareils électroménagers (robots de cuisine, mixeurs, cafetières et grille-pain), ainsi que divers petits récipients pour les aliments (par exemple avec du café, du sucre, des céréales). Pour être pleinement fonctionnel, il doit être bien éclairé. Les luminaires sous-meubles disposés le long du plan de travail sont idéaux. Les armoires supérieures avec un fond éclairé sont également une solution intéressante. D’une part, ils éclairent le comptoir et, d’autre part, le contenu du placard.

5. La surface de cuisson

Cette dernière zone fonctionnelle d’une cuisine occupe finalement une place centrale. Elle présente d’encombrants appareils électroménagers : 

  • Four
  • Piano ou plaque de cuisson
  • Hotte
  • Four à micro-ondes

Les appareils modernes peuvent, par exemple, être intégrés dans un placard, cachés derrière une façade, et même être directement dissimulés dans le plan de travail. 

equipement cuisson

Comme nous l’évoquions dans le deuxième point d’aménagement, tout ce qui est nécessaire pour cuisiner doit être rangé près de la table de cuisson. Par exemple, les casseroles et les poêles doivent prendre place dans les tiroirs sous la table de cuisson, et les spatules et autres outils pratiques dans un tiroir à côté. La cuisson sera plus fluide lorsque les éléments seront à portée de main.

Ce concept de triangle de travail apparaît fréquemment dans les agencements de cuisine contemporains. Ces planifications permettent d’organiser une cuisine de façon à lui offrir une plus grande fonctionnalité et par conséquent une plus grande aisance pour ses utilisateurs au quotidien.

(Visited 137 times, 1 visits today)