Écrit par 3:59 Food

Vin du pays Basque et autres boissons locales à découvrir absolument !

vin du pays basque spécialité basque à boire

La particularité du vin du Pays Basque, c’est la situation de ses vignes. Les grappes de raisins sont cultivées en montagne à 200 et 400m d’altitude. Les sols argileux, calcaires et de grès permettent des terroirs variés qui contribuent à la typicité du vin du Pays basque.

Un vin se démarque essentiellement par son savoir-faire régional : L’Irouléguy. Pour lui rendre hommage les Basques ont élaboré la route des vins officielle à Irouléguy. Elle s’étend de Saint-Jean-Pied-de-Port à Saint Etienne de Baigorry et permet de découvrir également la richesse d’une gastronomie Basque d’exception.

Le vin Basque n’est pas la seule boisson locale qu’il faut goûter. La région abrite également des liqueurs et de l’eau-de-vie que vous ne devez manquer sous aucun prétexte. Certaines vous seront peut-être déjà familières ?! Allez, partons immédiatement pour notre tour d’horizon des breuvages Basques et de son vin local.

Le vin du Pays Basque

Le vin du Pays Basque compte  qu’une seule AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) qui fut une véritable reconnaissance pour l’Irouléguy

Irouléguy (AOC) : LE vin du Pays Basque

Du nom d’un petit village Basque de la Basse-Navarre, l’ Irouléguy est produit dans l’un des plus petits vignobles de France (220 hectares). À l’abri des vents froids, niché sur les piémonts Pyrénéens, Irouléguy se distingue par la fabrication de 70 % de vin rouge, 20 % de vin rosé et 10 % de vin blanc.

irouléguy vin du pays basque

Classé depuis 1970, ce terroir est encadré par les cépages rouges du Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et du Tannat. Côté vin blanc, les cépages sont orienté vers le Petit Manseng, le Gros Manseng et le Courbu blanc.

Les vignes sont majoritairement aménagées en terrasses. Cela permet de pallier aux fortes pentes, à quelques 300 mètres d’altitude en moyenne. Elles cohabitent avec prairies, forêts et autres cultures.

Le vin rouge Irouléguy qui domine la production arbore une belle robe pourpre. Plutôt tannique, il se distingue par des notes épicées et de fruits noirs qui aspire la violette.

À l’opposé l’ Irouléguy blanc est très floral. Son dynamisme souligne des touches très agréables de fruits exotiques.

L’ Irouléguy rosé est le plus vif et le plus léger des vins de la commune. Sa robe cerise, agrémentent très bien la riche et réputée gastronomie locale.


Mais d’autres cépages viennent enjoliver le paysage viticole de la côte Basque. Zoom sur des vins locaux :

Le vin blanc Basque

Erlaitza : Le Chardonnay envoûtant du Pays Basque

Erlaitza signifie « falaises qui tombent dans l’océan » en Basque. Ce nom est tout trouvé pour distinguer ce vignoble de Chardonnay si singulier de la côte Basque. Mais ne vous fiez pas aux apparences, il ne s’agit pas d’un Chardonnay classique.

Ce vin blanc est voluptueux. Il présente des arômes complexes s’articulant entre des notes d’épices, d’agrumes, de bergamote et de bois de hêtre. Cette densité aromatique fait de l’ Erlaitza, un vin propice à toutes les occasions : Poissons frais, viandes en sauce, anti pasti locaux et même desserts fruités ou / et chocolatés. 

Petit Manseng : L’âme du Jurançon de la région

Établi dans la région Sud-Ouest depuis le XVIe siècle, le Petit Manseng est un cépage qui produit un vin blanc fruité et savoureux. Son nom signifie « cépage maison » en Basque, car le Petit Manseng l’encépagement des appellations AOC du Jurançon et du Tursan. Ses grains mûrissent sur le tard, ce que l’on appelle un passerillage sur souche. Cette technique naturelle favorise le flétrissement du raisin offrant une concentration des sucres exceptionnelle diffusant de l’acidité et des arômes. En bouche, le Petit Manseng obtient donc un équilibre frais au caractère inimitable.

Gros Manseng : La fraîcheur des reliefs montagneux

Le Gros Manseng s’apparente au Petit Manseng bien que ses grains soient beaucoup plus volumineux que ce dernier. Il s’impose comme étant l’un des vins blanc incontournables du Pays Basque.  En bouche, il est très floral et se pare d’arômes de fruits tels que le coing et l’abricot pour une touche très rafraîchissante. Cet aspect lui est conféré par sa présence en altitude, sur les plateaux des monts Pyrénéens. De ce fait, le gros Manseng se déguste sur de nombreux plats d’été, mais aussi en entrée comme en dessert.

vignobles du pays basque

Le vin rouge du Pays Basque

Arinarnoa : Un cépage Bordelais adopté par les Basques

Méconnu en France, l’ Arinarnoa est issu d’un croisement entre le Tannat et le Cabernet Sauvignon obtenu en 1956 par l’ I.N.R.A. de Bordeaux. Pourtant, ce n‘est pas en Gironde que cet assemblage s’est fait un nom, mais bien au Pays Basque. L’ Arinarnoa est donc un cépage un petit peu particulier mais qui offre un vin léger, grâce à ses baies grenat moyennes et une pulpe généreuse au fort goût herbacé. L’Arinarnoa se marie merveilleusement bien avec des viandes rouges, du gibier, des plats en sauce et le délicieux fromage de brebis Basque, bien évidemment ! 

Tannat : Cépage emblématique du Madiran

Le tannat se plaît dans les versants du bassin de l’Adour. Des grappes longues, aux baies bleues-noires et à la peau épaisse; c’est bien du Tannat que vous avez en main. Une fois mature, ce cépage donne des vins acides, fruités, tanniques, acides et charpentés. Pour dissiper son fort caractère, le tannat est souvent associée à deux autres cépages pour former un délicieux  assemblage (le Cabernet Franc et le Cabernet Sauvignon). Ainsi, ses notes en bouche sont arrondies par un goût fruité, auquel se joignent de la cannelle, du bois exotique et du tabac. Au Pays Basque, le Tannat intervient dans la préparation des daubes de viandes, et accompagne le plat une fois mijoté. Un vrai régal !

Ekigaina : Dans le sillage du Tannat

Ekigaina signifie « essence du haut soleil » en langue Basque. Une rareté qui conte à merveille ses origines basques. Ce vin est issu d’un croisement des cépages du Tannat et du Cabernet-sauvignon. La récolte est assez précoce, on pourrait s’apparenter au chasselas. Mais les baies de l’ Ekigaina sont emblématiques. De très petite taille et de couleur d’un noir profond, elles génèrent un vin fin et particulièrement équilibré. Ce vin rouge est marqué par l’empreinte tannique du Tannat et la douceur mentholée conférée par le Cabernet Sauvignon. L’ Ekigaina est une découverte surprenante à ne pas manquer si vous foulez le terroir Basque.

Les boissons régionales du pays Basque

Il n’y a pas que de bons vins et de superbes cépages sur le territoire Basque. De succulentes liqueurs et eau de vie promettent de jolies découvertes alcoolisées.

L’Armagnac : La célèbre eau-de-vie du Sud-Ouest

L’Armagnac est né au Moyen-Âge. Son élaboration provient d’un distillat de vins blancs fabriqués dans l’ancienne province d’Armagnac. (Celle-ci constitue toujours une partie du vignoble du Sud-Ouest.)

armagnac eau de vie du pays basque

À l’issue de son passage en alambic, l’Armagnac devient une eau-de-vie aux multiples vertus. Promu comme un authentique remède médical de l’époque médiévale, l’Armagnac n’a cessé d’être produite.

Le savoir-faire autour de son procédé de fabrication est d’ailleurs inscrit au patrimoine culturel immatériel de la France depuis 2020.

Jusqu’au  XXe siècle, elle était commercialisée en barrique tant les locaux convoitaient ses bénéfices. De nos jours, l’Armagnac trône dans d’adorables carafes pour être servi en apéritif, en cocktail comme en digestif.

L’Izarra : L’étoile liquoreuse du Pays Basque

L’ Izarra est une création de Joseph Grattau, à Hendaye en 1906. Ce botaniste et pharmacien met au point cette liqueur composée de plantes, d’épices et de 2 macérations pour soulager ses patients. Fort de son succès, il baptisa sa précieuse liqueur Izarra comme « étoile » en Basque.

izarra liqueur du pays basque - boisson régionale

Puis pour coller toujours plus aux besoins des locaux, M. Grattau décide de décliner ses décoctions.

L’ izarra verte monte sa liqueur à 40° avec l’ajout d’Armagnac aux 17 plantes déjà présentes.

L’ izarra jaune se distingue avec seulement une dizaine de plantes et d’épices assemblées à du miel avant d’être distillées dans un alambic en cuivre.

Cette liqueur traditionnelle du Pays Basque a été reprise par de nombreux maîtres cocktailiers pour diversifier les célèbres Mojito, Beko ou encore Basquiano.

Le Floc de Gascogne : Sur les pas de l’Armagnac

Vin de liqueur rouge ou blanc, le Floc-de-Gascogne est reconnu labellisé AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) depuis 1990.

floc de gascogne - spécialité du pays basque à boire

Cette excellente eau-de-vie provient d’une recette paysanne obtenue par un mélange de moût de raisin et d’Armagnac jeune. Cet assemblage très doux de ⅔ pour un ⅓ se trouve sous deux couleurs : Le Floc de Gascogne blanc et le Floc de Gascogne rosé (plus communément appelé rouge).

Côté blanc, on découvre une fraîcheur inédite composée d’arômes de poire, de coings, de litchis et de miel.

Pour le rouge ce sont les petits fruits à baies qui se démarquent comme la mûre, le cassis, la framboise, la fraise, etc. 

D’abord cantonné aux apéritif, le Floc-de-Gascogne s’est finalement frayé une place tout au long du repas de l’entrée, jusqu’au dessert.

Le Patxaran : L’anisette Basque par excellence

Le nom du Patxaran vient de l’arbuste très épineux producteur de cette boisson traditionnelle du Pays Basque. Le prunellier Patxaran se couvre derrière les termes Basques : basa « sauvage » et aran « prune».

patxaran liqueur basque - spécialité à boire

Cet alcool anisé est obtenu à partir de la macération de prunelles sauvages dont l’origine est marquée par ses vertus médicinales.

En effet, les racines, les feuilles et les fleurs du prunellier servaient jadis à confectionner des tisanes et breuvages médicinaux. Pour obtenir l’eau de vie fine qu’est le Patxaran, les prunes sont laissées à macérer pendant sept à huit mois dans un endroit frais et obscur.

En bouche, son arôme fruité aide à la digestion après une généreuse table locale. Sur la côte Basque, on apprécie surtout le Patxaran en Patxaran Spritz. Avec quelques bulles, cette eau de vie est encore plus savoureuse.

Profitons-en pour rappeler que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. De ce fait, consommez avec modération !


Ces découvertes de spiritueux Basques et de vins locaux vous donnent envie de passer à table ?

Suivez-nous pour la suite de notre voyage en terres du Sud-Ouest, à la conquête de la gastronomie Basque ! Entre charcuteries, fromages, et condiments,  ne partez pas sans avoir pris connaissance des produits exceptionnels de la côte, à goûter absolument  !

(Visited 446 times, 1 visits today)