1:25 Lifestyle

Comment humidifier l’air d’une pièce ? Astuces de grand-mère

humidifier l'air de la maison avec des astuces de grand-mère

Alors qu’en été on cherche à rafraîchir nos logements, humidifier l’air d’une maison ne paraît pas immédiatement facile; surtout en hiver ! Il fait frisqué; la saison du chauffage bat son plein; on aime se blottir sous un plaid avec un bon chocolat chaud en observant avec satisfaction sa nouvelle déco d’intérieur… Outre les avantages du bien-être et de la chaleur, le chauffage a également ses inconvénients. L’un d’eux est l’air sec

Comment reconnaît-vous que l’air de votre maison est sec ? Et : Comment humidifier l’air d’une maison avec des remèdes de grand-mère ?

Pour vous aider à assainir votre intérieur, nous vous avons préparé des solutions simples à mettre en place et des astuces de grand-mère particulièrement efficaces pour humidifier l’air d’une pièce.

Déshumidificateur ? Ventilateur ? Chauffage à condensation ? Humidificateur à ultra son ? Air chaud ? Air froid ? Comment faire ? On vous dit tout pour améliorer l’inconfort d’une pièce ou d’un logement trop sec.

Un air sec dans votre maison : D’où vient-il ?

Alors que les radiateurs de nos maisons fonctionnent à plein régime, l’aération des pièces est inefficace. Il faut dire que toutes les fenêtres de notre maison sont trop étroitement fermées pour empêcher la fraîcheur de rentrer. Le traitement de l’air devient complexe et des moisissures peuvent apparaitre.

C’est ainsi que l’ air intérieur de la pièce se dessèche et crée naturellement un air sec. Cet air sec est très nocif pour la santé car il augmente la prolifération des odeurs et donc des irritations. Les conditions hivernales sont propices aux infections des voies respiratoires supérieures, qui peuvent être causées, entre autres, par l’air sec stagnant dans une maison. 

L’air sec perturbe les fonctions d’auto-nettoyage de la trachée et abaisse la résistance de l’organisme. Il ralentit le travail du système immunitaire, ce qui peut conduire à :

  • Un nez qui coule ;
  • Un rhume ; 
  • Des problèmes respiratoires (toux / asthme – surtout si l’humidité descend en dessous de 30%, la muqueuse du système respiratoire commence à se dessécher) ;
  • Des maux de tête ;
  • Un corps fatigué ;
  • Des yeux irrités ;
  • Des lèvres gercées ;
  • Un vieillissement cutané ;
  • Des  maux de gorge ;
  • Une sécheresse cutanée ;
  • Des troubles du sommeil ;
  • Une mauvaise concentration. 

Le manque d’humidité dans l’air n’est pas non plus bon pour votre maison. L’air sec est plein de poussières et d’acariens qui provoquent des allergies. De plus, il a un effet négatif sur les meubles, le parquet et autres surfaces en bois, qui deviennent ternes, décolorés et se fissurent plus rapidement.

Quel est le niveau optimal d’humidité de l’air dans une pièce ?

Le pourcentage d’informations sur le nombre de molécules d’eau dans une unité de volume d’air nous renseigne sur l’état d’humidité de l’air dans la pièce. Bien entendu, le niveau d’humidité optimal pour chaque pièce sera différent.

Dans le cas d’appartements fermés, où la température est de 20 à 22 degrés C, l’humidité de l’air doit être de 40 à 60%, tandis que dans les pièces un peu moins chaudes, l’humidité doit être inférieure; aux alentours de 45 à 55%

Le niveau d’humidité et la qualité de l’air est mesuré à l’aide d’un hygromètre et d’un thermomètre.

Hygrometre pour connaître l'humidification de l'air
thermomètre pour mesure la température d'une piece

Le taux d’hygrométrie mesure l’humidité relative et l’humidité absolue. Le thermomètre vient indique la température de l’air ambiant et vous oriente sur les mesures à prendre pour la ventilation de votre logement.

Humidificateurs d’air

Si vous cherchez une idée pour humidifier l’air dans une pièce, on ne peut manquer de mentionner les humidificateurs d’air qui ont été populaires ces dernières années. Actuellement, il existe trois types d’humidificateurs sur le marché :

  • Les humidificateurs ultrasoniques ;
  • Les humidificateurs par fumées ;
  • Et les humidificateurs évaporatifs.

Le premier groupe d’humidificateurs fonctionne au moyen d’ultrasons qui décomposent les molécules d’eau. De cette façon, ils créent une brume qui hydrate l’air

Les humidificateurs par fumées produisent de la vapeur. L’eau bouille à travers un appareil de chauffage spécial. La vapeur augmente rapidement l’humidité de l’air et se propage dans toute la pièce.

En revanche, il convient également de noter que ce type d’humidificateur n’absorbe pas l’air de l’environnement, donc la vapeur générée peut éventuellement se figer avec les poussières stagnantes. 

Enfin, le fonctionnement des humidificateurs à évaporation consiste à aspirer de l’air et à le faire passer à travers les filtres d’humidification. C’est la méthode la plus naturelle pour augmenter l’humidité de l’air. Le grand avantage de ces appareils est également une faible consommation d’énergie. L’humidificateur à évaporation est également équipé de tapis d’évacuation spéciaux, qui nettoient et purifient l’air des particules de poussière et du pollen déjà présents.

Comment humidifier l’air avec des remèdes de grand-mère ?

Si votre foyer est particulièrement en proie à un air sec, voici comment humidifier l’air avec des remèdes de grand-mère.

Ventiler régulièrement la pièce

ouvrir les fenetres pour réguler l'air sec d'une maison

Élément essentiel pour évacuer l’air sec d’une maison : Ventiler régulièrement les pièces de vie. Été comme hiver, ouvrez les fenêtres en grand au moins une fois par jour. (En cas de gel intense, gardez au moins la fenêtre entrouverte) pendant 5 minutes minimum. Et si vos fenêtres sont très bien isolantes, pensez à installer un filtre d’aération au-dessus de vos ouvertures.

Casserole d’eau bouillante

vapeur casserole pour humidifier l'air d'une maison

L’un des moyens les plus populaires à la maison d’augmenter l’humidité dans une pièce est de remplir une casserole d’eau, de la faire bouillir et de la placer à côté d’une source de chaleur.

Cela fait une sorte de diffuseur de vapeur. Par la même occasion, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour purifier l’atmosphère.

Serviette de bain mouillée

Une autre idée tout aussi simple est de suspendre des serviettes mouillées à proximité du radiateur. Dans ce cas, vous pouvez tremper des serviettes de toilette dans de l’eau avec l’ajout d’une huile essentielle (lavande, ou eucalyptus radiata). Un étendoir à linge peut aussi être propice à  l’humidification d’une pièce. Toutefois, c’est plutôt inesthétique et on n’en a pas un de rempli quotidiennement. 


Note : Les méthodes utilisant d’huiles essentielles sont valables si vos enfants ont plus de 6 ans. Car les extraits de plantes peuvent être très acides pour des organismes encore peu développés.

astuce de grand mere pour humidifier l'air d'une pièce

Une compote de pomme à la cannelle

Voici un remède de grand-mère deux en un et très gourmand. À feu doux, à découvert, faites cuire la compote de pommes avec une touche de cannelle et des clous de girofle. La vapeur de la cuisson évacue l’air sec de la pièce et le parfum dans l’air est absolument fabuleux !

Jus de citron vert à la menthe

Pour trouver une alternative parfumée sans huiles essentielles, les grands-mères avaient leur recette maison. Dans une casserole, faites bouillir 3 litres d’eau avec de la menthe fraîche. Cuire à feu doux en couvrant durant une demie heure.

Sortez ensuite les herbes et pressez le jus d’un citron vert. Placez la décoction dans un récipient à côté du radiateur. Il vous sera plus facile de respirer immédiatement.

huile essentielle pour assainir une maison

Sauge à la camomille et à la mélisse

Dans le même principe que la solution précédente pour réaliser une vapeur froide; versez 3 litres d’eau bouillante sur 4 cuillères à soupe de chaque herbe et laissez chauffer à couvert pendant environ une demi-heure. Passé ce délai, versez l’infusion dans un récipient ou plongez-y une serviette et suspendez-la à côté du radiateur de la chambre.

Aiguilles de pin ou de sapin

Dernière décoction infusée pour pallier à l’air trop sec de votre intérieur. Ici, il s’agit de verser 3 litres d’eau bouillante sur 5 cuillères à soupe d’aiguilles de pin. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de pin si  vous en avez à la maison. Après une demi-heure, égouttez le bouillon et placez-le à proximité de vos sources de chaleur.

Des pots de fleurs fraîches

Les fleurs en pot – en particulier celles avec des feuilles luxuriantes – libèrent successivement l’eau prélevée du substrat dans l’environnement. Les herbes aromatiques jouent également un rôle similaire. Non seulement ces plantes rafraîchissent l’air, mais elles garantissent également de délicieux repas dans votre cuisine !

Bien entendu, rien ne vaut une bonne aération pour maintenir un système de ventilation idéal et sain au quotidien.

(Visited 3 295 times, 34 visits today)