Écrit par 10:55 Food & Drink

Expert de vins et spiritueux : qui est-ce et comment le devenir ?

Devenue très prisée, la filière viticole attire de nombreux jeunes passionnés. Ces derniers souhaitent la plupart du temps devenir expert de vins et spiritueux. Si vous êtes dans le cas, nous vous expliquons comment faire carrière dans ce corps de métier.

Expert de vins et spiritueux : qui est-ce ?


L’expert en vin et spiritueux est une personne ayant une grande connaissance des vins et spiritueux. Il possède de bonnes notions dans le domaine des vins et spiritueux que ce soit sur les cépages, les techniques de vinification, les appellations, les vignobles ou l’accord aux mets. Une telle personne est également une pointure dans l’art de la dégustation. Cet expert peut :

  • être propriétaire d’une cave ;
  • travailler pour une grande surface où il s’occupe des boissons alcoolisées ;
  • ou être missionné par un caviste en tant que commercial pour vendre ses produits.

L’expert de vins et spiritueux est cette personne qui sélectionne les produits auprès des fournisseurs, assure le stockage et les agence dans les rayons pour les valoriser. C’est un connaisseur qui oriente et conseille les amoureux de vins et spiritueux selon leurs gouts pour qu’il fasse le meilleur choix.

Comment devenir un expert de vins et spiritueux ?

Pour devenir un expert des vins et spiritueux, plusieurs options s’offrent à vous.

Inscrivez-vous dans une école de vin

Vous devez avant tout développer vos connaissances dans le domaine des vins et spiritueux. À cette fin, pensez à suivre une formation qualifiante dans une école de vin. Vous pourrez par exemple suivre le Master Wine. Il s’agit d’une formation professionnalisante qui correspond à un titre de bac+5.

Elle se prépare après un Bac+3 ou bac+4 et correspond au grade 1 du RNCP. Vous pourrez également intégrer une école de vin dès l’obtention de votre baccalauréat et ensuite gravir les échelons (BTS et Bachelor). Vous avez aussi la possibilité d’intégrer une telle école en profitant d’une équivalence avec un diplôme d’un autre domaine.

À cet effet, vous devez vous renseigner sur les conditions d’équivalence et vérifier si votre diplôme est reconnu par le RNCP. Cette formation vous permettra d’évaluer la qualité du vin et de développer votre sens critique concernant les productions vinicoles dans le monde.

Vous aurez une connaissance approfondie des tendances dans le domaine des vins et spiritueux. En intégrant une école de vin, vous maitriserez également les outils de business et de management et serez à même de découvrir, mais aussi de comprendre la réalisation des vins du monde.

Cultivez vos talents d’œnologue

Être un expert des vins et spiritueux, c’est aussi savoir déguster. À cette fin, mettez-vous au courant des millésimes de ces alcools de luxe. De cette façon, vous en apprendrez davantage sur les conditions de vendange, les styles et les caractéristiques des vins auxquels vous gouterez. C’est aussi une manière de découvrir de nouvelles saveurs et de faire des rencontres exceptionnelles. Ainsi, vous acquerrez de l’expérience et vous construirez un savoir-faire.

L’expert en vins et spiritueux est un fin connaisseur du domaine. Si vous aspirez à une telle carrière, vous pouvez intégrer une école de vin ou apprendre en vivants des expériences.

6 bonnes bases pour débuter en oenologie

Le vin est une affaire complexe ! Il existe tellement de cépages différents qu’on se pose souvent la question : C’est quoi déjà un Chablis ? Et le Chianti est-il réellement une variété ou le nom d’un domaine ? 

Pour que vous vous sentiez à l’aise lors de votre prochaine dégustation de vin, voici quelques conseils sur la façon dont vous pouvez aborder votre connaissance du vin de manière vraiment professionnelle sans pour autant apprendre par cœur l’ensemble des régions viticoles, leur appellation (AOP / AOC / IGP…) et millésime.

1. Tenez le verre à vin correctement

Une chose est sûre : si vous tenez le verre dans le mauvais sens, tout le monde saura que vous êtes un(e) vrai(e) novice en la matière. Et vous ne nous croirez peut-être pas; mais plus de la moitié des gens ne tiennent pas correctement leurs verres à vin

Oui, il faut saisir le verre par le pied ! Pourquoi ? Car sinon vous réchaufferez le verre et le vin servi à l’intérieur. Pour que toutes vos futures dégustations de vin soient meilleures, vous devez donc veiller à ce qu’il soit à une température parfaite.

2. Ne buvez pas de vin tout de suite

Si vous vous jetez sur le verre de vin immédiatement après que l’on vous l’ai servi; le raccourci sera rapide. Vous n’êtes pas un expert en vin mais plutôt un ardent passionné de beuverie. 

Sachez que les œnologues prennent leur temps avec de tremper leurs lèvres dans le verre; car le vin est un produit de luxe et il dégage de nombreux arômes non détectables au palais mais plutôt avec le nez. Les vins Français reflètent les vendanges et les terroirs rien qu’en débouchant les bouteilles; profitez-en et voyagez avec ces effluves intenses. 

3. Vedi, olfeco, bevi

Nous ne saurions trop le souligner, mais si vous voulez devenir expert en vin, vous devez absolument prendre votre temps pour le goûter. Admirez d’abord la robe du vin; faites attention à sa couleur. 

Ensuite, vous saisissez le verre (comme nous l’avons évoqué au premier point de cette section) et sentez les tanins qui s’en dégagent. Pour que les notes se développent bien, faites des gestes circulaires avec le verre (pas trop brusques, s’il vous plaît !) et sentez à nouveau. Les traits fruités ou secs vont marquer l’environnement avec des touches acquises en caves ou dans les fûts de chênes. 

Après toutes ces étapes seulement, vous pouvez commencer à siroter le vin avec finesse et élégance !

4. Prendre des notes

Les professionnels des vins et des raisins prennent des notes lors de leurs dégustations. Si vous souhaitez débuter dans le domaine, n’hésitez pas à agrémenter un carnet avec vos impressions après à chaque dégustation en stipulant les références et les années des grands-crus que vous aurez goûté. 

Cette petite astuce toute simple et pourtant une véritable lorsque vous souhaitez approfondir vos connaissances sur le vin. Vigne, cépage, accord mets et vins, crus, domaine, fleur aromatique (au nez, à la bouche), coteaux, variété (syrah, medoc, pinot noir, chardonnay…

Ajoutez-y les visuels de votre choix, personne ne le verra mais cela vous créera un environnement familier pour tout mémoriser. C’est la seule façon de savoir comment un certain vin a été goûté même après des mois et vous pouvez facilement le comparer avec de nouvelles bouteilles !

5. Connaître les arômes

Bien que les cépages puissent avoir un goût différent selon les façons de procéder dans les vignes et les préférences des vignerons qui y travaillent, il existe tout de même des goûts typiques.

Dans votre carnet de notes, n’hésitez pas à faire des raccourcis qui pourront simuler votre connaissance du vin, par exemple :

  • Riesling : Notes d’acidité accompagnées par la pomme verte, du citron confit et du chèvrefeuille.
  • Chardonnay : Goût légèrement beurré avec des touches de pamplemousse et d’agrumes.
  • Sauvignon Blanc : Tanins fruité et floral marqué qui est à l’origine des vins liquoreux.
  • Cabernet Sauvignon : Les épices et les fruits noirs (groseilles, myrtilles, mûres…) sont au rendez-vous.
  • Merlot : Des cerises, une pointe de fraise et des fruits bien mûrs comme le pruneau viennent distinguer ce vin rouge.

6. Posez des questions percutantes

Avec quelques questions astucieuses au sommelier / œnologue qui vous forme; non seulement vous semblez mieux informé, mais vous élargissez en fait vos connaissances sur le vin.

  • Ce vin est-il élevé en barriques ? Quelle est sa cuvée ?
  • Quel est le rendement moyen à l’hectare de ce vin ?
  • Avec quel fromage recommanderiez-vous ce vin ?
  • Pour le vin rouge : ce vin se marie-t-il bien avec le chocolat noir (pour faire un accords mets et vins dessert) ?

Pour réussir dans le vin, prenez juste un peu plus de temps pour chaque étape. Lorsque les gens ne sont pas sûrs, ils essaient d’en finir rapidement. Mais si vous avez besoin d’apprendre et de faire travailler votre mémoire gustative et olfactive, allez-y à votre rythme, il n’y a pas de règle pour devenir un expert

(Visited 81 times, 3 visits today)