9:14 Food & Drink

Spécialités La Rochelle : Une gastronomie Charentaise à déguster sans modération !

Vieux port La Rochelle les tours

Les spécialités de La Rochelle, de la Charente-Maritime et plus largement de la région Poitou-Charentes regorgent de mets d’exceptions.

C’est un fait, les Français vivent sont des gourmets très gourmands. La succulente gastronomie  Française qui s’érige sur nos terres est synonyme de bons moments, de partage et de repas souvent gargantuesques qu’on savoure souvent à plusieurs.

Rattaché en 2016 à la région Nouvelle Aquitaine, les Charentes conservent leur culture bien ancrée. Située en terre et mer, en Charente-Maritime, c’est tout le terroir que vous retrouvez dans votre assiette. Le Poitou-Charentes est une terre de somptueux produits locaux perpétrés depuis des décennies, ce qui lui vaut ses nombreux labels AOP. Vous allez le voir, pour certaines spécialités, c’est un plaisir à la fois gustatif mais étonnant !

Après être passés par la Bretagne, la Loire Atlantique et le Vendée… Tour d’horizon des spécialités culinaires de La Rochelle à goûter absolument si vous passez dans la région. 

La Rochelle : Une ville emblème de spécialités régionales exceptionnelles

La région Poitou-Charentes est reconnue pour la diversité de ses mets salés comme sucrés. Charcuteries, fromage, gâteaux et friandises… Focus sur ces produits du terroir qui raviront les fins palais et les amateurs de nourritures aux valeurs ancrées !

Les savoureuses charcuteries Charentaises : Les rillons, fagots et farcis du Poitou…

La charcuterie ouvre les festivités ! Elles font totalement parties des spécialités de La Rochelle tant par leurs saveurs que pour la convivialité qu’elles représentent. En apéritif, en entrée ou en pique-nique, elles s’emportent partout !

L’original farci Poitevin

Appelé également farci Charentais est une spécialité charcutière qui peut être servie servie entrée froide ou réchauffée. Il existe autant de nombreuses recettes de farci mais la plus traditionnelle est constituée d’un hachis de légumes verts et de feuilles d’oseille, de blettes et d’épinards. L’ensemble est lié par des œufs et du lard avant d’être emmailloté dans de grandes feuilles de chou. C’est divin !

farci charentais - spécialité la rochelle

Le fameux fagot Charentais

Toujours dans la catégorie charcuterie, le fagot Charentais offre un bon goût du terroir. Il s’agit d’un pâté à base de morceaux de foie et de gorge de porc, enrichi d’aromates et d’échalotes. La préparation est recouverte d’une crépine avant d’être marinée dans du Cognac. Son apparence fait penser aux crépinettes, sauf qu’ici il s’agit d’une authentique charcuterie à déguster cuite et refroidie. Un véritable régal !

fagot charentais - spécialité la rochelle

Le légendaire grillon Charentais

Le grillon Charentais est une charcuterie confectionnée avec un assemblage de morceaux de gros morceaux maigres de porc (épaule et jambon).  Assaisonnés du célèbre sel de mer de l’île de Ré et de noix de muscade, la viande est rissolée puis confite durant des heures avant de rejoindre une terrine en grès. Une fois bien caramélisé, il est servi froid. Le grillon se tartine sur une belle tranche de pain et accompagne parfois une assiette d’huîtres.

rillons charentais - spécialité la rochelle

Passons au plats typiques de La Rochelle et ses environs 

Les traditionnelles cagouilles farcies

La cagouille (nom Charentais), le luma (nom Poitevin) et bien sûr le petit-gris, sont tous des termes désignant l’escargot. Ce petit gastéropode à coquille est la star d’un plat majeur de la gastronomie Charentaise. Il représente une authentique spécialité de La Rochelle. À tel point que les Charentais sont surnommées « les cagouillards ». Les escargots étaient jadis ramassés juste après la rosée du matin dans les champs, les vignes et le long des murets.

Aujourd’hui la tradition est conservée, puisque le département est le premier producteur d’escargots d’élevage en France. Il existe même une confrérie de la cagouille en Charente-Maritime.

Souvent farci avec de l’ail, du beurre et du persil (le fameux beurre d’escargot), la cagouille s’accommode de nombreux agréments régionaux. Les locaux les adorent préparés à la Charentaise, c’est-à-dire cuits en court-bouilllon puis agrémenté de vin blanc, de tomate, d’ail et de mis de pain. Certains ajoutent même de la  graisse d’oie, du jambon de pays. Cette recette est talonnée de près par le plat de cagouilles « au roughe ».  Ce dernier est réalisé avec une sauce au vin rouge ; où les cagouilles sont insérées après avoir été farcies et sautées. 

Il existe également la cargolade (escargots grillés dans leur coquille) sur les braises, le crumble d’escargots, le caviar d‘escargots mais aussi la sauce aux lumas qui mêle les escargots à du vin et de la chair à saucisse.

Vous n’avez pas fini d’en voir dans la région !

escargots farci - gastronomie charentaise

Les délicieuses crépinettes (aux huîtres)

crépinettes de charente maritime - spécialité la rochelle

Ah s’il y a bien une autre des spécialités de La Rochelle et des Charentes qui déroute les visiteurs, c’est bien celle-ci ! Les crépinettes sont bien connues. Cette délicate viande de porc hachée enfermée dans une crépine, puis aplatie pour former un palet.

Il s’agit d’une portion individuelle à l’aspect d’un petit rôti ficelé, que l’on fait dorer avant de déguster bien chaud. Jusqu’ici vous me direz, c’est partout pareil, sauf qu’en Charentes, les crépinettes sont servies avec des huîtres. Les fameuses huîtres du bassin de Marennes-Oléron.

C’est à Noël que les ostréiculteurs ont ancré ces deux spécialités dans les mœurs. Ayant toujours les pieds dans leurs parcs à huîtres même lors de la veillée de Noël, l’idée à surgit de se concocter un repas plus consistant. Ils ont alors ajouté des crépinettes poêlées à leur dîner.  À la dégustation, ils alternent une bouchée d’huître fraiche et une crépinette chaude. Un savant goût terre / mer qui s’accommode finalement très bien ensemble. Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est une tradition à laquelle il ne faut pas déroger si vous venez en Charentes ! 

La conviviale daube Saintongeaise

La daube Saintongeaise est une des spécialités gastronomique de la Saintonge. La Saintonge se situe juste derrière le secteur de La Rochelle, englobant la ville de Saintes. Très empreinte des produits de terroir, elle abrite la recette de la fameuse daube Saintongeaise. 

Il paraît que c’est un peu le fruit du hasard qui donna naissance à la daube Charentaise.

daube saintoingeoise - spécialité culinaire poitou charente

Le secret de ce plat résulterait d’un oubli d’une paysanne qui avait mit du bœuf à cuire. En voyant une voisine qui passait dans le coin, elle bavarda longuement avec cette dernière et oublia qu’elle cuisinait… La viande attachée au fond du plat offrit cette odeur caractéristique à la daube Saintongeaise. Pour la détacher, elle utilisa du vin rouge du pays et des touches de Cognac pour faire flamber la viande. Pour s’assurer que des morceaux seront comestibles, elle ajoute de la ventrèche et assaisonne le tout avec un bouquet garni.  Des pommes de terre y sont glissées en fin de cuisson, et dévoile une recette d’une grande onctuosité. On en a l’eau à la bouche !

La mouclade Charentaise

Bien qu’il existe différents plats de mouclade, la véritable recette est bien issue de la région. C’est l’une des authentiques spécialités de La Rochelle. La Mouclade Charentaise vient du patois Moucle qui signifie moule. Ce plat est né de l’abondance des moules de bouchot cultivées dans la baie de l’Aiguillon. C’est aussi elles, que l’on surnomme familièrement La Charron.

mouclade charentaise - spécialité la rochelle

Ce plat Charentais se concocte donc avec ces superbes moules récoltées sur les bouchots de la région, auxquelles, on associe du beurre, des échalotes, des jaunes d’œuf, du vin blanc sec, de l’ail et un bouquet garni.

Une fois que tout l’ensemble arrive à ébullition, on ajoute un pot de crème fraîche qui vient parfaire une onctueuse sauce iodée, dont on se lèche les doigts !

La recette de la mouclade Charentaise est à ne pas confondre avec l’éclade qui est également une l’éclade typique de la cuisine Charentaise où les moules sont reines.

Dans une éclade, les moules sont disposées sur une planche, tête vers le bas, avant d’être recouvertes d’aiguilles de pin. Les coquilles de moules éclatent sous la chaleur du feu, ce qui leur confère un goût incroyable ! Du pain, du beurre des Charentes et un verre de vin blanc du pays Charentais, bienvenue au Poitou !

Les multiples accompagnements et fromages du Poitou-Charentes

Le célèbre beurre Charentes-Poitou AOP

Il est impossible de quitter La Rochelle sans avoir goûté ce qui fait toute sa renommée : Le beurre ! Même si la région est réputée pour sa forte production de lait de chèvre, le lait de vache est aussi fabriqué en opulence. Pour l’élaboration de ce beurre d’exception, c’est uniquement la crème pasteurisée produite par les agriculteurs des Charentes (Charente, Charente-Maritime) qui est utilisée. En effet, depuis 1979, le beurre Charentes-Poitou est labellisé d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), puis s’est paré d’une AOP (Appellation d’Origine Protégée) en 2009.

Mais qu’est-ce qui vaut autant d’honneur à un simple beurre ? Le beurre Charentes-Poitou se distingue des autres beurres par son odeur iodée et prononcée de crème épaisse. Mais c’est surtout par une plus grande richesse en lactoses que des notes fruitées au parfum noisette lui sont conférées.

beurre poitou charentes AOP

Et ce produit d’exception tombe dans l’une des régions les plus propices à sa dégustation. Entre les poissons, les fruits de mer et les crustacés, le beurre Charentes-Poitou se savoure à longueur de journée.

Généralement, les locaux l’apprécient doux, sans agréments, puisque le terroir se charge de diffuser les arômes. Mais le beurre des Charentes se trouve aussi avec des gros grains de sel de l’île de Ré ou encore demi-sel.

La divine pomme de terre de l’île de Ré AOP

Un goût inimitable ! La pomme de terre de l’île de Ré que l’on surnomme couramment la « primeur », est cultivée depuis des siècles sur l’ile de Ré.

pomme de terre ile de ré - spécialité régionale

Ce légume faisait partie des aliments de base des paysans de l’île. De nous jours, sa notoriété s’est établi sur sa texture à la fois croquante, dont la chair délicate reste ferme et pratique pour toutes cuissons. Un goût doux aux touches de noisette lui est propre et la distingue de ses concurrentes.

Il faut dire que le précieux tubercule grandit sur un terroir propice aux saveurs.

Depuis 1998 que les Pommes de Terre de l’Île de Ré bénéficient d’une AOP (Appellation d’Origine Protégée).

En effet, les pommes de terre doivent être cultivées non seulement sur l’île mais aussi à des endroits bien précis de ce territoire insulaire. L’île de Ré est un berceau de sols calcaires, secs et sablonneux. Ils sont lascivement balayés par la brise marine qui iode naturellement les terres. Précoces pour des primeurs, la pomme de terre de l’île de Ré se récolte début Avril. Le calibre grenaille (petite) et la mitraille (minuscule) sont les plus convoitées. On vous laisse aller vous délecter de cette spécialité de La Rochelle !

Le fameux chabichou du Poitou AOP 

Première région Française productrice de lait de chèvre, le Poitou-Charentes recèle de nombreux fromages de chèvre. Il y en a pour tous les goûts ! La jonchée, suivie de près par la caillebotte ou encore le mothais sur feuille… Mais le fromage qui cavale en tête reste le légendaire Chabichou du Poitou. Il bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) depuis 1990.

Il n’y a pas un marché de la région qui ne compte pas son petit étal de fromages où trône fièrement le Chabichou.

chabichou du poitou - fromage de charente

Il faut dire que c’est un fromage qui plait aussi bien au grands qu’aux petits. Affiné sur une très courte durée (10 à 20 jours), le Chabichou arbore une couleur blanche crème qui dévoile une douce odeur caprine. Sa texture moelleuse renferme une pâte fondante dont seule la région à le secret. L’air frais et iodé de la côte Atlantique fait peut être le succès de ce succulent fromage. Il s’identifie à lui seul comme étant l’une des principales spécialités de La Rochelle

Il est traditionnellement dégusté sur une tranche de pain de campagne où une fine couche de gelée de coing vient s’interposer. On vous défie d’y résister !

La fleur de sel de l’île de Ré

Après ses somptueuses pommes de terre, l’ile de Ré nous dévoile une nouvelle facette de son savoir-faire. Condiment unique et pourtant essentiel à notre gastronomie :  La fleur de sel, et pas n’importe laquelle ! Celle de l’île de Ré est particulièrement réputée pour sa richesse en minéraux (magnésium, calcium, potassium) et en oligo-éléments (manganèse).

fleur de sel de ile de ré - spécialité la rochelle

D’une blancheur époustouflante, un croustillant et une délicate explosion en bouche,  il n’y a que la Fleur de Sel de l’Île de Ré pour offrir ça !

Le gros sel que l’appelle également sel marin voit le jour naturellement dans les marais salants de la côte Atlantique. Mais la fleur de sel est un mets plus rare. Elle apparaît à la surface du marais lorsque le vent et le soleil sont en accord.  La fleur de sel se forme alors en arborant un délicat voile de sel qui ravit les gourmets. 

La fleur de sel de l’île de Ré s’utilise surtout par touches pour sublimer des produits. Ces cristaux fondants se dégustent bruts, sans cuisson afin de révéler le goût des aliments. Soupes, tartines, foie gras, omelettes… La fleur de sel est aussi commercialisée avec des mélanges d’épices, dont vous ne pourrez plus vous passer !

Les délicieux gâteaux traditionnels du Poitou-Charentes

La galette Charentaise

La galette Charentaise, c’est LE gâteau typiquement régional des spécialités de La Rochelle. D’ailleurs, l’empreinte est inscrite au Conservatoire des arts culinaires. Avec sa forme ronde, sa pâte est douce, fine et croustillante. La galette était autrefois un mets d’exception. Elle était servie en dessert lors des réceptions et des grandes occasions (communions, mariage…)

Traditionnellement, la galette Charentaise est confectionnée avec le fameux beurre que l’on trouve en abondance dans la région auquel on ajoute de la farine, des œufs et du sucre. Puis, elle est aromatisée avec de l’angélique confite. Cette tige végétale est très aromatique, ce qui la rend très intéressante en confiserie.

La galette Charentaise pure beurre est originaire du village de Beurlay en Charente-Maritime. Créée par la famille Barraud en 1848, c’est aujourd’hui quatre générations qui se sont succédé à la tête de l’entreprise pour en conserver les traditions et livrer une pâtisserie fondante. La galette Charentaise s’accorde à merveille avec un verre de pineau des Charentes, ou une boisson chaude pour la déguster au petit déjeuner.  Un vrai moment de plaisir !

galette charentaise - spécialité beurre la rochelle

Si on préfère les gâteaux avec une texture plus croquante, il faudra s’orienter vers le « broyé du Poitou », une autre spécialité sucrée de la région.

La délicieuse cornuelle

Surnommée cornue, la cornuelle est un biscuit sec, spécialités de la Rochelle, des Charentes et des Deux-Sèvres. On la remarque par sa forme triangulaire dont le centre est percé d’un trou et dont les bords sont généralement côtelés. 

On découvre l’origine de la cornuelle au Moyen-Âge, lors des fêtes païennes. Fait de pâte sablée, le biscuit était badigeonné de jaune d’œuf pour lui donner un aspect brillant et doré. À l’intérieur des grains d’anis étaient disposés aux trois angles. 

De nos jours, la cornuelle se consomme traditionnellement aux alentours du jour des Rameaux, généralement quinze jours avant et quinze jours après.

cornuelle biscuit de charente - spécialité la rochelle

Cependant, la recette a connu pas mal de changements. Les savoureux grains d’anis se retrouvent souvent remplacés par des petits bonbons à l’anis, roses ou blancs. Parfois, le croquant du biscuit laisse place à une pâte plus aérée. Les pâtissiers se font une joie de les fourrer de crème à la vanille; au citron; ou à la fleur d’oranger pour en faire un véritable dessert. La délicieuse cornuelle triangulaire est à goûter absolument ! 


Vous en voulez encore plus ? Partez plus au Sud en direction de Bordeaux ou encore dans la ville Rose pour découvrir les spécialité culinaire toulouse. Et si vous êtes de l’autre coté de la carte dans le Sud-Est direction les spécialités de Marseille ou encore les spécialités Niçoise ! Et si vous êtes dans le nord de la France et allez découvrir les spécialités de Lille de ce pas !

Vous l’avez sûrement constaté, les spécialités de La Rochelle et ses alentours sont principalement salées. Pour étancher votre soif, nous vous proposons maintenant de vous dévoiler les savoureuses boissons de la région.  Alcoolisés ou non… Il y a tant de découvertes culinaires à faire en Charentes ! 

Passer une nuit dans un hôtel de l’île de Ré 

Pour profiter comme il se doit de votre séjour sur l’île de Ré et les environs, vous devez prendre plusieurs jours. Par conséquent, une ou plusieurs nuits à l’hôtel s’imposent. Par chance, l’île regorge de nombreux endroits. Mais si vous voulez trouver votre hôtel sur l’ile de Ré, celui qui remplit tous les critères, alors rendez-vous en ligne. 

Vous découvrirez les services d’un hôtel de charme quatre étoiles dans lequel le personnel vous soigne et vous aide durant l’intégralité de votre séjour. Dans cet hôtel, vos nuits seront si reposantes que vous passerez des heures à vous balader dehors sans ressentir la fatigue. 

Il est important de trouver un hôtel dans lequel vous vous sentez bien, pour que vos moments de détente soient à la hauteur de vos envies et besoins. Dans ce lieu hors du temps où vous pouvez profiter d’un petit déjeuner sur la terrasse ou encore d’un espace bien-être, votre séjour risque bien d’être tout bonnement inoubliable. 

Découvrez en ligne de plus amples informations et n’attendez plus pour réserver. Pour découvrir les merveilles de l’île de Ré dans les meilleures conditions, il n’y a pas mieux qu’un hôtel de standing. 

(Visited 12 505 times, 29 visits today)